jeudi 29 juillet 2021
A VOIR

|

Uturoa : Matahi Brotherson et Sylviane Terooatea se préparent à reconquérir leur commune

Publié le

Suite à l'annulation définitive par le Conseil d'État des élections municipales à Uturoa, le haut-commissaire a créé une délégation spéciale chargée d'organiser une nouvelle élection avant le 2 juillet et qui devra assurer, d'ici là, la gestion de la commune. Les listes de Matahi Brotherson et Sylviane Terooatea se préparent déjà à faire campagne.

Publié le 08/04/2021 à 16:47 - Mise à jour le 08/04/2021 à 16:47
Lecture 2 minutes

Suite à l'annulation définitive par le Conseil d'État des élections municipales à Uturoa, le haut-commissaire a créé une délégation spéciale chargée d'organiser une nouvelle élection avant le 2 juillet et qui devra assurer, d'ici là, la gestion de la commune. Les listes de Matahi Brotherson et Sylviane Terooatea se préparent déjà à faire campagne.

Le Conseil d’État a tranché vendredi dernier. Il confirme la décision du tribunal administratif d’annuler les élections municipales à Uturoa. Installés depuis le 3 juillet 2020, Matahi Brotherson et son conseil sont donc démis de leurs fonctions et doivent repartir en campagne. Un défi qu’il est prêt à relever.

“Un peu triste pour la population, qui devra se prononcer encore une fois, parce qu’ils en ont marre de retourner aux urnes, mais bon, c’est comme ça, confie Matahi Brotherson. Il faut retourner aux urnes, mais je suis très confiant parce que nous avons œuvré énormément. Nous avons peut-être atteint 45% de notre profession de foi et on continuera encore et on rajoutera même des choses. Mais je suis confiant parce que nous avons pu prouver que nous vallons vraiment le coup.”

De son côté, l’ancienne maire de Uturoa ne cache pas sa satisfaction face à la décision du Conseil d’État. Sylviane Terooatea, à l’origine du recours, dénonçait l’irrégularité de certaines procurations. Ses colistiers sont déjà à pied d’œuvre. Ils se préparent à entrer en campagne.

“D’abord merci Seigneur pour les résultats qu’il nous a donnés, sourit Sylviane Terooatea. Et donc la suite aujourd’hui, on se réunit avec tous les colistiers pour bien expliquer le déroulé du recours qui a été fait. Il n’y a pas d’autre stratégie, on va aller sur le terrain et accentuer de plus en plus chaque semaine. Nous allons organiser des réunions de quartier en respectant bien sûr les consignes qui sont toujours en vigueur.”

Aucune date n’a encore été retenue pour ce scrutin. Mais le haut-commissaire a créé une délégation spéciale qui a été installée ce jeudi à la mairie de Uturoa.

Elle est composée d’Alain Astre, adjoint au chef de la Subdivision administrative des îles Sous-le-Vent, qui présidera cette délégation spéciale ; Frédéric Ducher, ancien commandant de la brigade territoriale de Raiatea, qui l’assistera en tant que vice-président ; et Jean-Marie Schemith, retraité de l’administration.

La délégation spéciale ainsi instituée a pour mission de préparer l’élection du prochain conseil municipal qui devra se tenir avant le 2 juillet, afin de respecter le délai de trois mois à compter de la date du jugement définitif.

En attendant, c’est cette délégation qui assurera les fonctions du conseil municipal. À l’exception de son président, qui convoquera la première séance du conseil municipal au cours de laquelle seront élus le maire et les adjoints, les pouvoirs de la délégation spéciale cesseront lors de la proclamation des résultats des élections le soir du scrutin.

infos coronavirus