fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Une convention santé sur cinq ans

Publié le

Le président Edouard Fritch et le ministre de la santé de la Polynésie française ont été reçu ce lundi par Agnès Buzyn, la ministre de la solidarité et de la santé. Une rencontre qui a porté sur le renouvellement de la convention santé. Une convention sur cinq ans, qui pourrait à la demande du pays être étendue à la solidarité.

Publié le 23/09/2019 à 18:54 - Mise à jour le 24/09/2019 à 13:54
Lecture < 1 min.

Le président Edouard Fritch et le ministre de la santé de la Polynésie française ont été reçu ce lundi par Agnès Buzyn, la ministre de la solidarité et de la santé. Une rencontre qui a porté sur le renouvellement de la convention santé. Une convention sur cinq ans, qui pourrait à la demande du pays être étendue à la solidarité.

« Nous sommes dans la continuité de ce qui a déjà été annoncé concernant les victimes du nucléaire », a déclaré le Docteur Jacques Raynal, ministre de la Santé au sortir de l’heure d’entretien avec la ministre, sachant que l’accompagnement sanitaire de la République porte également sur l’amélioration des conditions de soin des cancers.

Une renégociation de convention

L’État et le Pays ont mis en place des dispositifs contractuels pour le financement de la solidarité et de la santé.

La convention solidarité par laquelle l’État participe au financement du Régime de solidarité de la Polynésie française était arrivée à échéance en 2017. Elle avait été reconduite annuellement par voie d’avenant.

Le président Edouard Fritch avait sollicité une mission d’appui de l’État (santé, affaires sociales, finances) pour réaliser un diagnostic et définir un plan d’actions en matière de santé et solidarité.

La mission qui s’est déroulée en novembre dernier vient de rendre son rapport avec ses préconisations.

Sur la base de ce rapport, le président du Pays est donc venu négocier une convention santé-solidarité qui englobe l’ensemble des mesures d’accompagnement de l’État en matière de santé et de solidarité.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

La période de reproduction de la grande barrière de...

Chamboulé par le réchauffement climatique et l'augmentation des températures de la mer, l'écosystème corallien le plus important du monde explose une fois...

La COSAC veut différer les élections des représentants du...

La Confédération Syndicale des Agents Communaux, la COSAC, était ce matin devant les portes du Haut-commissariat. Elle demande à différer les élections des représentants du personnel communal dans les commissions administratives paritaires.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X