A VOIR

|

Tourisme : Bouissou à Rarotonga pour une rencontre entre ministres du Pacifique

Publié le

La réunion des ministres du Tourisme du Pacifique se tient depuis mercredi et jusqu'au 6 novembre à Rarotonga aux îles Cook. Bien que le président du Pays Edouard Fritch soit en charge du Tourisme, c'est le vice-président, Jean-Christophe Bouissou, qui représente la Polynésie à l'événement.

Publié le 03/11/2022 à 7:00 - Mise à jour le 16/11/2022 à 17:47
Lecture 1 min.

La réunion des ministres du Tourisme du Pacifique se tient depuis mercredi et jusqu'au 6 novembre à Rarotonga aux îles Cook. Bien que le président du Pays Edouard Fritch soit en charge du Tourisme, c'est le vice-président, Jean-Christophe Bouissou, qui représente la Polynésie à l'événement.

Après deux ans de crise Covid, le Pacifique se réunit pour évoquer ses problématiques liées au tourisme. Il s’agit du premier sommet post Covid des Leaders des 20 pays qui composent la SPTO (la Pacific Tourism Organisation), un organisme du Forum rattaché au développement du tourisme durable dans le Pacifique.

Pendant la crise Covid, certains pays n’avaient quasiment plus aucune liaison avec le monde extérieur, notamment les Iles Cook qui ont subi de plein fouet l’arrêt des vols consécutifs à la fermeture des frontières de la Nouvelle Zélande. Pour ces Pays du Pacifique dont l’économie est souvent très dépendante du tourisme, le secteur est à genoux.

L’interview complète de Jean-Christophe Bouissou :

Jean-Christophe Bouissou, Vice-président de la Polynésie française représentant le Président et ministre du tourisme Édouard Fritch, a également évoqué le lancement très prochain de la stratégie du tourisme baptisée Fari’ira’a manihini 2027, qui contient les orientations et les priorités du Pays pour les cinq prochaines années, et dont l’objectif est d’atteindre les 280 000 touristes par an d’ici 5 ans.   

“Ce sommet sera la force motrice pour transformer l’organisation du tourisme du Pacifique en un leader mondial du tourisme durable (…)”, a déclaré président de l’Organisation du tourisme du Pacifique, Petero Manufolau dans un communiqué rapporté par Cook islands news.

Pour le directeur général de l’Organisation du tourisme du Pacifique, Chris Cocker, les pays membres des îles du Pacifique ont différents niveaux de développement du tourisme durable. “Le sommet donnera à nos membres une voix à l’échelle régionale et mondiale pour communiquer cette vision, une plate-forme de lobbying pour le soutien des donateurs, et donnera aux communautés du Pacifique une plate-forme plus solide pour lutter contre le changement climatique”, a-t-il estimé.

De retour de sa mission à Rarontonga, le vice-président Jean-Christophe Bouissou, invité du journal :