mardi 20 avril 2021
A VOIR

|

Territoriales : Gaston Flosse se demande « pourquoi ça n’a pas marché »

Publié le

Publié le 06/05/2018 à 14:49 - Mise à jour le 06/05/2018 à 14:49
Lecture 2 minutes

« Le Taho’era’a est toujours debout, et le Taho’era’a continuera à lutter », a martelé Gaston Flosse à l’approche des résultats dimanche. 
27,7% des voix, c’est le score final des Oranges à l’issue du second tour. Un score bien loin des espérances de son leader… La répartition des sièges est identique à celle d’il y a 5 ans, sauf qu’en 2013, c’est la vague orange qui déferlait sur l’assemblée…  Le Taho’era’a rafflait les 38 sièges qui lui conféraient la majorité. Cette fois dans l’opposition, il en dispose seulement de 11.

Gaston Flosse en fait le constat : ses alliances avec le Here Ai’a et le Ia Hau Noa n’ont pas porté leurs fruits. Beaucoup de ses soutiens n’étaient d’ailleurs pas présents, dimanche soir, aux côtés du metua….
Au second tour, Tahoera’a n’a convaincu que 852 électeurs de plus qu’au 1er… « Ceux qui ne sont pas venus au premier tour, nous contions sur eux puisqu’ils sont quand même 80 000 et nous pensions que plus de 40, 60 000 seraient venus voter au second tour et ce n’est pas le cas. »

Pour Gaston Flosse l’écart de 29 000 voix avec le Tapura a plusieurs causes. « Nous avons tout le monde contre nous, nous avons l’Etat d’abord, nous avons le Tapura, évidemment le Tavini. Le résultat, je dis qu’il est quand même beau. (…)J’en ai fait des centaines de campagnes électorales. Celle là on pourrait la placer en haut du tableau… On ne pouvait pas aller au-delà. Pourquoi est-ce que ça n’a pas marché ? »

Reportage Laure Philiber / Mata Ihorai 

infos coronavirus