samedi 20 juillet 2019
A VOIR

|

Territoriales 2018 – Second tour : le statut prévoit bien la possibilité d’une fusion de listes

Publié le

Publié le 23/04/2018 à 9:25 - Mise à jour le 15/06/2019 à 2:55
Lecture 2 minutes

Le Tapura a déposé sa liste, qui reste inchangée, ce mardi matin. Le Tavini et le Taho’era’a devraient suivre cet après-midi. Ils ont jusqu’à 18 heures. Edouard Fritch se disait persuadé d’une fusion entre le orange et le bleu ciel, mais Oscar Temaru a assuré qu’il n’en serait rien. 

“Suivant les textes, ce n’est pas possible de faire alliance”, a déclaré Oscar Temaru lundi soir, annonçant que son parti ne se rallierait pas au Taho’era’a Huira’atira. En fait, l’article 105 du statut de la Polynésie française relatif au mode de scrutin permet bien aux listes admises au second tour de fusionner. 

Pour les listes de Marcel Tuihani, Tauhiti Nena et Jérôme Gasior, qui ont fait moins de 5% au premier tour, pas possible de fusionner. Mais pour les 3 autres, l’article 105 du statut de la Polynésie française relatif au mode de scrutin le permet. Leurs listes peuvent être modifiées, fusionner et même changer de nom avant d’être déposées, avant 18 heures ce mardi : “La composition de ces listes peut être modifiée pour comprendre des candidats ayant figuré au premier tour sur d’autres listes, sous réserve que celles-ci ne se présentent pas au second tour et qu’elles aient obtenu au premier tour au moins 5 % des suffrages exprimés. En cas de modification de la composition d’une liste, l’intitulé de la liste et l’ordre de présentation des candidats peuvent également être modifiés”, stipule le statut. 

Par ailleurs, le Code électoral prévoit une autre possibilité : qu’une liste qualifiée pour le second tour des élections territoriales puisse se retirer. 

Une alliance Tavini – Taho’era’a pourrait donc techniquement avoir lieu même si pour l’heure, aucun des deux partis ne semble prêt à faire ce choix. Le Taho’era’a semble déjà occupé à convaincre les abstentionnistes de se rendre aux urnes. Des habitants de Teva i Uta, qui n’ont pas voté au premier tour, ont reçu des appels de collaborateurs du parti orange les incitant à aller voter le 6 mai. 

Rédaction web 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Baby Shark version polynésienne

https://www.facebook.com/399255963871718/videos/408281769787870/ Une vidéo publiée jeudi sur Facebook fait le buzz. Des élèves musiciens de Pao pao à Moorea,...

Agression du 14 juillet : le témoignage de la...

La mâchoire fracturée, plusieurs points de suture et 30 jours d'ITT pour l'homme agressé par un ancien légionnaire le 14 juillet à Papeete. L'histoire avait fait le tour des réseaux sociaux, publiée par Steve Hamblin. Nous avons retrouvé la victime. Il raconte :

Te Aito 2019 : les 1055 compétiteurs s’affronteront...

Charley Maitere, membre du comité d’organisation de la Te Aito 2019, était invité en plateau afin de nous parler de la compétition à venir et des dispositifs mis en place autour de ces 2 jours de compétition.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X