fbpx
mardi 25 février 2020
A VOIR

|

Sonia Punua, jocker de Puta’i pour la reconquête de Papara ?

Condamné pour prise illégale d'intérêts dans l'affaire de l'association Ia ora Papara, Puta'i Ta'ae ne dirige plus la commune de Papara. Il espérait briguer à nouveau la mairie aux communales 2020 mais sa peine d'inéligibilité de deux ans l'en empêche. C'est donc sa compagne, Sonia Punua, qui conduira la liste A Here ia Papara. Elle a présenté son équipe à la presse ce samedi matin.

Publié le 18/01/2020 à 15:04 - Mise à jour le 05/02/2020 à 12:41

Il se s’avoue pas vaincu… Puta’i Ta’ae compte bien garder la main sur la mairie de Papara. Si fin décembre, le Conseil d’Etat a confirmé définitivement le rejet du recours de Puta’i Ta’ae contre l’arrêté de démission d’office pris à son encontre par le haut-commissaire, mettant un terme à ses espoirs de reconquête de son titre de tavana : l’ancien édile n’a pas dit son dernier mot.

La liste A Here Ia Papara sera bien en course aux élections municipales de mars prochain… mais c’est Sonia Punua, la compagne de Puta’i Ta’ae, elle aussi condamnée à une amende dans l’affaire de l’association Ia ora Papara, qui la conduira. Le couple a présenté la liste aux médias, à son domicile ce samedi matin.


“Depuis que Puta’i a été démis de ses fonctions de maire et qu’il a été rendu inéligible, il m’a souvent demandé de prendre la tête de la liste A Here ia Papara”, indique la candidate. “Cela n’a pas été facile pour moi d’accepter sa demande. Par contre, il n’était pas question pour nous deux de décider seuls. Nous avons un groupe derrière nous et c’est le groupe qui m’a choisi comme tête de liste”.

Quels sont les projets de l’équipe pour la commune? “Nous ne voulons pas nous projeter de suite dans les prochaines années. Avant tout, nous souhaitons terminer les projets mis en place par Puta’i Ta’ae. Il est question d’éclairage et de réhabilitation des routes dans certains quartiers, il y a les travaux de rénovation concernant l’école Apatea et aussi l’embellissement et l’organisation du grand chapiteau érigé en face de la Mairie, tout cela bien sûr, si nous sommes élus”.

“Dès le moment où j’ai été démis de mes fonctions, j’ai annoncé aux médias que c’était ma femme qui allait me remplacer”, poursuit Puta’i Ta’ae. “Par la suite j’ai réuni l’équipe, nous avons discuté et je lui ai demandé son avis par rapport à mon choix. Elle a adhéré à l’idée, comme toutes les personnes qui nous soutiennent. C’est le groupe qui a décidé que ce soit ma femme qui soit tête de liste”.

L’ancien maire l’assure : ses déboires judiciaires n’ont pas entamé l’union du groupe “vous pouvez le voir par vous même, regardez les personnes présentes aujourd’hui, regardez comme ils sont beaux et fiers, cela prouve une fois de plus que “A Here ia Papara” est prêt pour cette élection municipale qui approche”!

Il conclut : “Qui sera maire ce n’est pas nous qui le décidons… Dieu est là, c’est lui d’abord qui choisira, puis viendra le choix final de la population, laissons la population faire ce qu’elle a à faire, c’est elle qui choisira”!

REPORTAGENaea Bennett

AGENDA TNTV

février, 2020

08fév8 h 00 min20 h 00 minTaure'a Ori Tahiti 2019

a voir aussi

LES PROGRAMMES TV

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X