samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Roti Make veut défendre l’identité des peuples autochtones

Publié le

Publié le 14/05/2014 à 4:36 - Mise à jour le 14/05/2014 à 4:36
Lecture < 1 min.

La ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté va expliquer son rôle samedi à 11 heures sur la plage de Atimaono à Papara au cours d’une conférence. Présidée par Roti Make d’Assignies, elle va préciser le contenu de la déclaration issue de la conférence des femmes de la région Asie/Pacifique qui s’est déroulé du 25 au 27 avril à Auckland.
Il s’agit notamment de défendre l’identité des peuples autochtones et de militer contre la militarisation dans le monde.
Accès à la déclaration de l’antenne polynésienne de la ligue :

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.