jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Réduire les dotations de l’Etat ? « Il n’en est pas question » selon René Bidal

Publié le

Publié le 05/06/2016 à 8:51 - Mise à jour le 05/06/2016 à 8:51
Lecture < 1 min.

Il arrive de Normandie et, malgré le choc thermique, il est sensible à « la chaleur de l’accueil » des Polynésiens. Il se rendra dans quelques jours dans d’autres îles de la Société, et aux Marquises. René Bidal a déjà rencontré de nombreux acteurs de la vie politique et économique. Ses entretiens lui ont permis de déceler « les signes du retour de la confiance dans l’investissement », notamment grâce au relèvement de la note de Standard and Poor’s, et à la pérennisation de la défiscalisation Girardin.

« Dans un contexte où l’ensemble des autres collectivités subissent une baisse des dotations (…), il n’y a eu aucune réduction des dotations de l’Etat, et pour l’instant, il n’en est pas question » a rassuré le Haut-commissaire.

Sur la question du nucléaire, un « sujet légitimement sensible et passionnel » selon lui, il attend les aménagements de loi Morin sur l’indemnisation des vétérans. Il compte ensuite rencontrer les associations.

Apprendra-t-il le tahitien, comme l’un de ses prédécesseurs, Jean Aribaud ? « On en reparlera à la fin de mon séjour, je pense que ça doit être un peu compliqué » répond-il en souriant. Quant aux danses polynésiennes, « c’était très hasardeux, mais on m’a déjà initié à ça au salon des Marquises… je ne garantis pas que je le ferai à chaque fois, pour le bien des Polynésiens ! »
 

Mike Leyral

infos coronavirus