Punaauia : Simplicio Lissant se lance dans les municipales, soutenu par le fils de Rony Tumahai

Publié le

Il l'avait déjà annoncé, c'est aujourd'hui officiel : Simplicio Lissant est candidat à la mairie de Punaauia.

Publié le 08/02/2020 à 13:22 - Mise à jour le 11/02/2020 à 17:00

Il l'avait déjà annoncé, c'est aujourd'hui officiel : Simplicio Lissant est candidat à la mairie de Punaauia.

Simplicio Lissant, actuel maire de Punaauia, avait été élu à la suite du décès de Rony Tumahai en août 2018. En mai 2019, il avait déjà fait part de son intention de se lancer dans la course saux municipales 2020.

C’est officiel : ce samedi lors d’une conférence de presse, il a officiellement annoncé sa candidatures aux élections sur la liste Te Hotu Rau No Punaauia. Et il espère être élu dès le premier tour : « comme tout le monde on espère réussir dès le premier tour. (…) Lors de nos tournées on a un bon retour de notre population (…) donc on espère réussir dès le premier tour. »

Simplicio Lissant s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par son prédécesseur : « Nous sommes sereins malgré les attaques des uns et des autres. Nous sommes confiants d’abord parce que nous avons un bilan reconnu et nous avons aussi des hommes et des femmes vraiment désireux de se donner à fond pour le bien de la commune. »

Il bénéficie du soutien de la famille de Rony Tumahai : « J’ai fait ma carrière pour lutter pendant deux mandatures avec tavana. On porte les mêmes valeurs et c’est avec joie que j’ai vu la présence de Dany à mes côtés pour me soutenir parce que qui en dehors d’elle connait les engagements de son époux à l’époque. D’autant plus que nous avons le fils aîné de tavana Rony qui s’engage à mes côtés dans cette campagne municipale. »

Tuterai Tumahai sera donc sur la liste de Simplicio : « On est tous avec lui et on le soutient fortement. Il a su reprendre les affaires de Punaauia, il a su être cet homme de proximité, rassurer la population de Punaauia donc c’est tout naturellement que notre famille le suit », explique-t-il.

Dernières news