lundi 21 septembre 2020
A VOIR

|

Pour un second tour des municipales le 21 juin en Polynésie

La loi permet de tenir le second tour des élections municipales séparément de celui de métropole. Le gouvernement annonce la date du 21 juin, estimant que le fenua sera totalement sorti de confinement.

Publié le 06/05/2020 à 17:41 - Mise à jour le 07/05/2020 à 14:26

Le président Edouard Fritch, en compagnie de Nicole Bouteau, ministre en charge des relations avec les institutions, a reçu mercredi après-midi les présidents des groupes représentés à l’assemblée de la Polynésie française.

Il tenait à évoquer avec eux l’organisation du second tour des élections municipales. En effet, la loi d’urgence du 23 mars 2020 pour faire face à l’épidémie de covid-19 a procédé au report du second tour des élections municipales et confirmé que l’élection des conseillers municipaux dès le 1er tour du 15 mars 2020 reste acquise mais que leur entrée en fonction est reportée à une date ultérieure.

Selon cette loi, le second tour des élections est reporté au plus tard en juin 2020 et un décret de convocation devra être pris au plus tard le mercredi 27 mai 2020 si la situation sanitaire permet la tenue des opérations électorales.

Lire aussi – Second tour des municipales : une même date pour la Polynésie et la Nouvelle-Calédonie ?

Pour la Polynésie française, la loi permet de tenir le second tour des élections municipales séparément de celui de métropole après avis du président de la Polynésie française et consultation du comité de scientifiques.

La situation sanitaire face à l’épidémie de covid-19 étant aujourd’hui sous contrôle les mesures de confinement général ont été considérablement allégées à compter de ce 29 avril.

En conséquence, le second tour des élections municipales peut se tenir en Polynésie française avant la fin du mois de juin 2020 sans risque sanitaire particulier dès lors que les gestes barrières sont respectés et que des protocoles adaptés sont mis en place dans les bureaux de vote à titre préventif.

Bien que la loi du 23 mars 2020 n’ait prévu que la consultation du Président de la Polynésie française et du comité de scientifiques, le président Edouard Fritch a jugé préférable d’associer l’ensemble de la représentation polynésienne à ce choix.

Le Syndicat pour la promotion des communes (SPC) a proposé que le scrutin se tienne le 14 juin. Le gouvernement, pour sa part, a estimé qu’un délai raisonnable était nécessaire et a proposé de retenir la date du 21 juin.

Sur cette base, le président Edouard Fritch a pris en compte les remarques des partis de l’opposition qui souhaitent préalablement que le déconfinement total soit prononcé afin d’organiser sereinement la campagne du second tour et que toutes les conditions sanitaires soient réunies pour le déroulement des opérations de vote.

infos coronavirus

REPLAY

LES PROGRAMMES TV

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

34 muto’i stagiaires en formation

Ils apprennent les rudiments du métier de policier municipal. 34 stagiaires ont endossé l’uniforme et découvrent les différentes facettes de la profession....

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV