jeudi 6 octobre 2022
A VOIR

|

Papara – Sonia Punua proche du Tavini : “les maires sont libres” lance Edouard Fritch

Publié le

En marge du Congrès des communes, le président du Pays et autonomiste Edouard Fritch, a réagi au rapprochement de la mairesse de Papara Sonia Punua et son compagnon, ex-maire de la commune, Putai Taae avec le parti indépendantiste Tavini Huira'atira.

Publié le 13/09/2022 à 14:24 - Mise à jour le 13/09/2022 à 14:48
Lecture 2 minutes

En marge du Congrès des communes, le président du Pays et autonomiste Edouard Fritch, a réagi au rapprochement de la mairesse de Papara Sonia Punua et son compagnon, ex-maire de la commune, Putai Taae avec le parti indépendantiste Tavini Huira'atira.

L’ex-maire de Papara Putai Taae et la mairesse actuelle Sonia Punua, sa compagne, ont rencontré le Tavini Huiraatira. Un rapprochement dévoilé samedi par nos confrères de Tahiti infos, confirmé dimanche soir au JT de TNTV par le député indépendantiste Tematai le Gayic. “Nous nous sommes déplacés sur Papara, dans leur foyer, avec certains de leurs militants pour leur expliquer l’objectif du Tavini notamment en ce qui concerne le processus de décolonisation et d’accession à la pleine souveraineté”, expliquait-il sur notre plateau. 

Le président du Pays, leader du parti autonomiste Tapura Huira’atira, a déclaré accueillir cette information “avec beaucoup de philosophie. Je ne vois pas de raison qui puisse étayer le fait qu’il nous quitte aujourd’hui. J’ai beaucoup accompagné la commune de Papara. Putai a été un élément actif au niveau de l’assemblée de la Polynésie sous la bannière du Tapura Huira’atira. Aujourd’hui on évoque leur départ du Tapura. Je n’ai pas été informé directement par ces personnes et j’attends officiellement leur démission du Tapura Huira’atira. C’est comme ça. la vie, il y a des jours où ça va, des jours où ça ne va pas. Il faut espérer qu’un jour ça revienne.”

En plateau dimanche, Tematai le Gayic annonçait que le Tavini s’était également rapproché du maire délégué de Tautira, Ueva Hamblin : “Je ne sais pas ce qui se passe au Tapura Huiraatira. Ce qui est sûr c’est que, la semaine dernière, nous nous sommes déplacés à Tautira pour rencontrer le tavana Hamblin qui également souhaite entrer dans le Tavini Huira’atira pour le même principe : l’objectif d’atteindre la pleine souveraineté.” 

“Vous attendez de ma part que j’aille marchander ? Ce n’est pas mon genre.”

Edouard Fritch, président du Pays, leader du Tapura Huira’atira

“Hamblin n’a jamais été au Tapura Huiraatira ! a réagi Edouard Fritch. Vous m’avez peut-être vu proche de lui comme j’étais proche d’Oscar Temaru mais ça ne veut pas dire qu’Oscar Temaru est au Tapura Huira’atira. (…) J’entretiens avec les maires des relations amicales. Chaque chose en son temps.”

Les maires sont libres. Les gens sont libres de faire ce qu’ils veulent, a ajouté le président du Pays. Vous attendez de ma part que j’aille marchander ? Ce n’est pas mon genre. je vous l’ai déjà dit : je ne marchande rien. J’ai une politique. Les gens y adhèrent ou n’y adhèrent pas et puis on va avancer comme ça.”

Edouard Fritch appelle enfin à “l’unité” et assure qu’à l’assemblée de la Polynésie en tout cas, tout se passe bien : “Vous le verrez jeudi à la séance”.

L’interview d’Edouard Fritch

infos coronavirus