Territoriales : opération séduction au marché de Papeete pour A Here Ia Porinetia 

Publié le

Les membres du parti A Here Ia Porinetia ont battu le pavé, dimanche, au marché de Papeete pour aller à la rencontre des électeurs, à 15 jours du premier tour du scrutin des Territoriales. Une opération séduction pour présenter leur programme et occuper le terrain.

Publié le 27/03/2023 à 8:23 - Mise à jour le 27/12/2023 à 15:17

Les membres du parti A Here Ia Porinetia ont battu le pavé, dimanche, au marché de Papeete pour aller à la rencontre des électeurs, à 15 jours du premier tour du scrutin des Territoriales. Une opération séduction pour présenter leur programme et occuper le terrain.

Ils se sont mêlés aux habitués et visiteurs du marché de Papeete. Les militants de A Here Ia Porinetia se sont levés aux aurores, ce dimanche. Dans ce traditionnel lieu de rencontre, ils ont échangé avec la population dans une ambiance familiale et cordiale.

« On en profite, bien sûr, pour parler de notre programme, mais surtout l’humaniser parce qu’on ne veut pas rester technique. Je suis d’abord une mère de famille, une présidente d’association ; et le côté humain, relationnel et ramener les choses à leur juste valeur est important pour moi », explique Teave Chaumette, qui mène la liste de la section 1.

Plusieurs colistiers étaient à ses côtés et, non loin, des militants de formations adverses. Mais le fairplay reste de mise. Le travail de terrain, le parti vert l’a commencé très tôt, comme le souligne Teave Chaumette : « Cela fait déjà plus de deux mois nous tournons dans les quartiers. […] Pour nous, c’était important de rencontrer la population et surtout d’évaluer l’impact des malheurs qu’elle traverse en ce moment. Ces échanges nous ont permis de mettre en place un programme qui ressemble à notre population ».

Le programme du parti préconise, entre autres, le rétrocession des terres domaniales à la population afin de développer le secteur primaire, de façon à favoriser l’autosuffisance alimentaire et une meilleure hygiène de vie. Et quel meilleur endroit que le marché de Papeete pour défendre ce projet ?

Dernières news

Activer le son Couper le son