samedi 23 octobre 2021
A VOIR

|

Municipales : Uturoa devra retourner aux urnes

Publié le

Le Conseil d'État a validé ce vendredi l'annulation des résultats du second tour des municipales de Uturoa, venant confirmer la décision du tribunal administratif de Papeete. De nouvelles élections devront donc être organisées.

Publié le 02/04/2021 à 16:06 - Mise à jour le 02/04/2021 à 16:06
Lecture < 1 min.

Le Conseil d'État a validé ce vendredi l'annulation des résultats du second tour des municipales de Uturoa, venant confirmer la décision du tribunal administratif de Papeete. De nouvelles élections devront donc être organisées.

L’appel de Matahi Brotherson devant le Conseil d’État pour maintenir son conseil municipal en place à Uturoa a été rejeté ce vendredi. L’institution a suivi la décision du tribunal administratif, du 6 octobre dernier, d’annuler “les opérations électorales qui ont eu lieu le 28 juin 2020 en vue de l’élection des conseilleurs municipaux de Uturoa (Raiatea)”.

Les administrés de Uturoa devront donc retourner aux urnes. Le haut-commissaire doit organiser ces nouvelles élections dans un délai de 3 mois.

> Lire aussi : Le second tour des municipales à Uturoa annulé

Pour rappel, le 28 juin dernier, la liste de Matahi Brotherson avait remporté le second tour des élections municipales avec 50,2% des voix et seulement 10 voix d’écart avec la liste concurrente, celle de Sylviane Terooatea qui, après 12 ans à la tête de la commune de Uturoa, a dû laisser sa place.

Matahi Brotherson avait pris ses fonctions de maire le 3 juillet. Mais l’ancienne maire Sylviane Terooatea a par la suite dénoncé des irrégularités au niveau des procurations lors du vote avec des tampons manquants ou des signatures faites par une simple croix. 

Rédigé par

infos coronavirus