Municipales : Oscar Temaru confirme sa candidature à Faa’a

Publié le

Le leader du Tavini Huiraatira, Oscar Temaru, a convié les médias ce vendredi matin afin d'annoncer sa candidature à sa succession aux prochaines élections municipales à Faa'a.

Publié le 07/02/2020 à 10:04 - Mise à jour le 25/02/2020 à 15:46

Le leader du Tavini Huiraatira, Oscar Temaru, a convié les médias ce vendredi matin afin d'annoncer sa candidature à sa succession aux prochaines élections municipales à Faa'a.

Oscar Temaru confirme sa candidature aux prochaines élections municipales à Faa’a.

S’il était entouré des piliers du Tavini Huiraatira, lors de sa conférence de presse ce vendredi matin, le détail de sa liste ne sera communiqué que dans les jours à venir. « Nous sommes plus d’une trentaine sur la liste municipale. Nous sommes une commune de plus de 30 000 habitants, la plus peuplée, et donc c’est aussi de notre responsabilité de préparer les jeunes, la relève, donc ça va être une liste très équilibrée », annonce dores et déjà le leader du parti bleu ciel.

(crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Oscar Temaru a choisi ce 7 février précisément pour se déclarer, date d’anniversaire de son épouse, car « derrière un grand homme il y a une femme assez forte et remplie de sagesse pour le soutenir », a-t-il déclaré.

Oscar Temaru est régulièrement réélu maire de Faa’a depuis 40 ans… « En principe je dois vivre jusqu’à 100 ans, ben oui, lance Oscar Temau. Apprendre à jeûner, équilibrer son alimentation. Vous savez, dans un laps de temps très court, j’ai eu un zona qui m’a empêcher de partir à New York, problème d’AVC, apnée du sommeil, en même temps, les médecins m’ont dit qu’un éléphant serait mort et vous vous êtes encore là, grâce au jeûne, et le professeur qui nous a enseigné ça, il s’appelle Jésus Christ, il y a 2000 ans, et Mahomet, et Bouddha, voilà ce qu’il y a de commun entre eux. Ils pratiquent le jeûne. (…) Nous avons des valeurs à transmettre, des valeurs de probité, de dignité, de patriotisme, que ce soit sur le plan économique ou politique. Qui mieux que moi-même peut le faire ? Je suis encore là avec toutes les capacités requises pour pouvoir le faire. »

Concernant la disparition il y a trois semaines d’Etienne Chimin, qui était le président de l’association de financement du parti bleu ciel, c’est Léon Tefau qui lui succède à cette fonction.

Dernières news

Activer le son Couper le son