fbpx
lundi 24 février 2020
A VOIR

|

Municipales : Marcel Tuihani candidat avec Te Ora Api o Papeete

L'ancien ministre et ex président de l'Assemblée de la Polynésie française brigue la mairie de Papeete aux prochaines municipales. Il souhaite incarner la rupture et le changement. Il est également en pourparlers avec Les Républicains pour représenter le parti national au fenua

Publié le 05/12/2019 à 18:37 - Mise à jour le 05/02/2020 à 12:44

Marcel Tuihani poursuit sa carrière solo en politique, depuis la création de sa formation politique Te Ora Api o Porinetia l’an dernier. Membre du conseil municipal de Paea, et candidat dans cette commune en 2014, il souhaite à présent devenir le premier magistrat de la capitale.

” J’ai choisi Papeete non pas pour abandonner ma commune d’origine, qui est Paea, mais parce-que Papeete est la capitale, et c’est une capitale qui malheureusement a perdu de son éclat”, déclare l’ancien bras droit de Gaston Flosse. “J’ambitionne de proposer des éclats différents, mais en tous les cas, provoquer ce que j’appelle une rupture, et un véritable progrès au niveau de la capitale de la Polynésie française, de manière à porter le développement du Pays. Papeete est une première étape dans mon parcours politique et je confirme également que je continuerai mon engagement politique aux élections de 2023: les élections territoriales. C’est un passage obligé, c’est une capitale, c’est important. J’ambitionne une carrière politique et avoir une assise politique au sein de la capitale de Papeete“.

Marcel Tuihani sait que conquérir la mairie est un vrai challenge. L’actuel tavana, Michel Buillard, est sans cesse reconduit depuis 24 ans. “Depuis 2014, toutes les communes sont difficiles à conquérir. La stratégie est de simplement venir avec un discours de vérité devant la population de Papeete. Alors en ce qui me concerne, j’ai décidé de parler vrai, de parler des vrais problèmes et de ne pas se cacher derrière un voile que les politiques ont l’habitude de tirer“.

Quelles sont les grandes lignes du programme politique du candidat?

” Les trois axes sur lesquels je souhaite intervenir en priorité sont la sécurité, l’environnement et les transports. La sécurité est un vrai problème dans Papeete, et c’est un sujet que je souhaite traiter en priorité. Le deuxième sujet qui me tient à cœur est l’environnement, la propreté, les éléments attractifs qui permettront aux gens de se réapproprier la capitale. Le troisième point qui est un vrai problème à Papeete : celui du transport”.

“On a besoin de rupture, on a besoin de changement”

Marcel Tuihani

Qui va courir aux côtés de l’ancien homme fort de l’Assemblée?

“La plupart des gens qui m’entourent sont des gens nouveaux en politique. J’ai fait ce pari, je prends des risques, mais ces personnes apportent un raisonnement nouveau. On a besoin de rupture, on a besoin de changement. Le changement passe par les personnes mais aussi par les idées. La plupart des personnes réclament ce changement, souvent c’est un changement qui est silencieux. Après, il faut reconnaître quelque chose : c’est qu’à l’approche des élections, souvent, la plupart des gens reviennent dans les trajectoires historiques et habituelles. Mais, je note que la nouvelle génération qui arrive attend des changements. Seront-ils les vrais acteurs du changement : c’est ce que j’attends d’eux”

Des tractations ont eu lieu, il y a quelques mois, avec Gaston Flosse et plusieurs formations politiques. Elles ont échoué.

“J’espérais surtout que la vision politique change. J’ai malheureusement constaté que ce n’était pas le cas. (…) Nous verrons bien comment nous travaillerons ensemble – avec les listes en lice – mais arrêtons la politique politicienne, arrêtons de faire de la mascarade avec des aides à l’emploi qui ne sont pas véritablement des politiques d’insertion économique. Je souhaite en tous les cas rompre avec ces pratiques là. Rompre avec ces pratiques là c’est changer les dinosaures qui sont en place”.

Marcel Tuihani avec une partie de son équipe de campagne

Le candidat à la mairie de Papeete le martèle : il ambitionne une carrière politique… et la commune est une étape. Elle n’est pas la seule. Marcel Tuihani a rencontré Les Républicains et espère devenir leur représentant local.

“Lorsque j’observe ce qu’il se passe au niveau de la république Française, je me retrouve plus dans les valeurs des Républicains. Donc, revenons à nos origines dans ce parti de droite. J’ai rencontré les dirigeants du parti Républicain, nous travaillons ensemble pour que nous puissions collaborer. La chaise est libre, et je me suis présenté comme un représentant potentiel, notamment pour la préparation des élections présidentielles, en 2022”.

Te Ora Api no Papeete tiendra sa première réunion publique le 17 décembre prochain à Mama’o.

 

AGENDA TNTV

février, 2020

08fév8 h 00 min20 h 00 minTaure'a Ori Tahiti 2019

a voir aussi

LES PROGRAMMES TV

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X