lundi 22 juillet 2019
A VOIR

|

L’outrage au drapeau ou à l’hymne polynésiens bientôt sanctionnés par la loi

Publié le

Publié le 20/03/2016 à 16:20 - Mise à jour le 20/03/2016 à 16:20
Lecture 1 min.

L’outrage public au drapeau et aux armes de la Polynésie française est déjà sanctionné par une délibération (article 5-1 de la délibération n°84-1030 AT). Une amende de 894 950 francs est prévue pour les contrevenants. Demain, lors de la première séance de la session extraordinaire, les représentants de l’assemblée devraient examiner un projet de loi de pays similaire, pour permettre que cette disposition soit homologuée. 
Aucune poursuite pénale n’était en revanche prévue, jusqu’à ce jour, en ce qui concerne l’hymne territorial. 
La réforme de 2003 du code pénal en prévoit en cas d’outrage public aux symboles nationaux. Le projet de loi de pays soumis demain au vote des élus de Tarahoi ajoutera l’hymne Ia ora o Tahiti nui à la liste des symboles répertoriés. 
L’outrage public à l’hymne pourrait être lui aussi puni d’une amende et de 6 mois d’emprisonnement lorsqu’il est commis en réunion. 
Laure Philiber 

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X