lundi 8 mars 2021
A VOIR

|

Les réactions européennes au premier tour de la présidentielle française

Publié le

Publié le 22/04/2017 à 10:24 - Mise à jour le 22/04/2017 à 10:24
Lecture 2 minutes

Union européenne

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, a félicité Emmanuel Macron dans un tweet « pour son résultat au premier tour » et lui souhaite « bon courage pour la suite ».

La chef de la diplomatie de l’UE Federica Mogherini a, elle, écrit en français: « Voir les drapeaux de la #France et de l’#UE saluer le résultat de @emmanuelmacron, c’est l’espoir et le futur de notre génération ».

Le négociateur en chef du Brexit pour l’UE, le Français Michel Barnier, s’est lui aussi réjoui sur Twitter: « Patriote et européen, je ferai confiance le 7 mai à Emmanuel Macron. La France doit rester européenne! ».

Allemagne

Le gouvernement allemand a annoncé son soutien à M. Macron. « C’est bien que @EmmanuelMacron ait eu du succès avec sa position pour une UE forte + une économie sociale de marché. Bonne chance pour les deux prochaines semaines », a écrit Steffen Seibert, porte-parole de la chancelière Angela Merkel, sur son compte Twitter. Allant plus loin encore dans son soutien, le ministre allemand des Affaires étrangères, le social-démocrate Sigmar Gabriel, s’est dit « sûr » que le centriste serait élu président.

Grande-Bretagne

George Osborne, ancien ministre conservateur des Finances et nouveau rédacteur en chef du quotidien Evening Standard, a félicité son « ami » Emmanuel Macron pour sa qualification pour le second tour, y voyant « la preuve que l’on peut gagner depuis le centre ».

Danemark

Le Premier ministre Lars Lokke Rasmussen s’est montré prudemment optimiste sur les chances de M. Macron dans un tweet: « Félicitations @EmmanuelMacron. Il faut encore attendre le scrutin final, mais l’Europe a besoin d’une France ouverte d’esprit et allant vers la réforme => Bonne chance ! ».

Pays-Bas
Le député d’extrême droite Geert Wilders, allié de Marine Le Pen, a vu dans ce premier tour « une journée radieuse pour les patriotes en France et ailleurs qui veulent plus de souveraineté nationale, moins d’UE et d’immigration ». « Je viens juste de lui envoyer mes sincères félicitations », a-t-il déclaré à l’agence de presse néerlandaise ANP.  

AFP

infos coronavirus

Premiers cas de covid en Nouvelle-Calédonie

Jusqu'à présent, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna figuraient au rang des rares territoires Covid-free de la planète, grâce notamment à des quatorzaines obligatoires dans des...

Premier cas local de Covid-19 à Wallis et Futuna

"Il s'agit d'une personne qui était sortie de quatorzaine il y a plusieurs semaines après un test négatif. Cette personne a consulté...