samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Les élus des Raromatai en route pour la Chine

Publié le

En juin 2018, la communauté des communes de Hava’i scellait un projet de jumelage avec la ville chinoise de Beihai. Dans quelques jours, les maires des Raromatai vont se rendre en Chine pour finaliser cette association.

Publié le 06/08/2019 à 16:19 - Mise à jour le 06/08/2019 à 17:01
Lecture < 1 min.

En juin 2018, la communauté des communes de Hava’i scellait un projet de jumelage avec la ville chinoise de Beihai. Dans quelques jours, les maires des Raromatai vont se rendre en Chine pour finaliser cette association.

Plus qu’un jumelage, cette union va permettre de mener des actions de coopération ou d’aide au développement. Au programme de ce séjour : une série de visites de sites où est pratiqué l’aquaculture ainsi que des rencontres avec les autorités de Beihai en Chine.

En juin 2018, la communauté des communes de Hava’i à Raiatea scellait un projet de jumelage avec la ville chinoise de Beihai. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« Principalement, nous serons sur place pour visiter des sites d’écloseries, puisque nous avions la compétence du développement économique, la communauté de communes. On a évoqué les crevettes, les crabes, les paraha peue, les rori -pourquoi pas, les pahua qui sont presque des denrées rares chez nous. Donc on sera sur place pour voir quelles sont les techniques et quels sont les sites qui seront plus appropriés, adaptés chez nous par rapport à tous ces produits qui deviennent rares. Nous avions déjà reçu les investisseurs qui sont très intéressés de venir nous aider, nous accompagner dans ce projet d’écloserie. Et donc ils sont prêts à nous aider, à nous accompagner tout au début, et pourquoi pas nous suivre de près pour ce projet » a expliqué Sylviane Terooatea, maire de Uturoa.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected]ntv.pf / [email protected]

les articles de la semaine

Déchets sauvages : Faa’a lance un appel au civisme

Les dépôt sauvages d’ordures ont la vie dure. Dans certaines communes de Tahiti, les policiers municipaux verbalisent les contrevenants. Ce n’est pas encore le cas à Faa'a, mais la brigade verte mène une campagne de sensibilisation contre l’incivisme. Ce matin, les muto’i se sont rendus sur les hauteurs de Pamatai et de Puurai pour faire passer le message.

Moorea : plus d’une centaine d’élèves accueillis à l’antenne...

Le 9 septembre dernier, le conservatoire artistique de Polynésie française (CAPF) a ouvert une antenne sur Moorea à l’école primaire de Teavaro. Dans un premier temp,s l’apprentissage du chant traditionnel, du ukulele et du 'ori tahiti, est proposé à une partie des élèves, et dans un second temps, des cours de 'ori tahiti sont réservés aux femmes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV