samedi 12 juin 2021
A VOIR

|

Les adjoints dissidents de Paea déchus de leur titre

Publié le

Il y a deux semaines, le conseil municipal de Paea s'était divisé autour du cas de trois adjoints que le tavana souhaitait destituer. S'ils étaient parvenus, contre toute attente, à conserver leurs titres... ils les ont finalement perdus lors d'un nouveau conseil municipal ce lundi. Les élus, convoqués par le maire la semaine dernière, auraient "mal compris" la formulation du dernier vote...

Publié le 24/12/2019 à 10:31 - Mise à jour le 24/12/2019 à 11:17
Lecture < 1 min.

Il y a deux semaines, le conseil municipal de Paea s'était divisé autour du cas de trois adjoints que le tavana souhaitait destituer. S'ils étaient parvenus, contre toute attente, à conserver leurs titres... ils les ont finalement perdus lors d'un nouveau conseil municipal ce lundi. Les élus, convoqués par le maire la semaine dernière, auraient "mal compris" la formulation du dernier vote...

C’est une veille de Noël amère pour trois adjoints du conseil municipal de Paea. Jean-Claude Hapairai, Teipo Teturu-Teaha et Yvette Tauru-Temauri, respectivement 1er, 6ème et 8ème adjoints à Paea, ont finalement perdu leurs titres.

Fin novembre, le maire, Jacquie Graffe leur avait signifié le retrait de leurs délégations, mais lors du conseil municipal du 9 décembre, les élus leurs avaient permis de conserver leurs attributions. Un vote sur le fil 15 contre 15. 3 élus n’avaient pas pris part au vote.

Le tavana avait prévenu de son intention d’en découdre avec celui qui compte l’affronter lors des prochaines municipales. Lundi 16 décembre, il a réuni sa majorité et les a informé d’un nouveau vote, sur cette même question, déjà débattue… Après cette « remise à plat », le conseil municipal s’est réuni lundi 23 décembre, en fin de journée, pour un vote à bulletin secret. Sur 26 élus présents, 21 se sont finalement exprimés contre le maintien des titres des trois adjoints dissidents, 3, ont voté pour, et 2 se sont abstenus.

Pour justifier ce revirement, une partie des intéressés dit ne pas avoir bien compris la formulation du précédent vote.

A moins de 4 mois des élections communales, le passage en force de Jacquie Graffe démontre que sa majorité continue à lui accorder sa confiance.

infos coronavirus