vendredi 24 juin 2022
A VOIR

|

Législatives : Tepuaraurii Teriitahi, candidate Tapura Huiraatira dans la deuxième circonscription

Publié le

Présentée comme "la douanière de Paea" il y a cinq ans, Tepuaraurii Teriitahi a fait du chemin en politique depuis les dernières législatives où elle se lançait pour la première fois en tête de liste dans une élection. De nouveau candidate dans la deuxième circonscription, celle qui joue désormais un rôle déterminant à Tarahoi, espère aujourd’hui avoir l’opportunité de siéger dans une autre assemblée : le Palais Bourbon.

Publié le 24/05/2022 à 16:19 - Mise à jour le 31/05/2022 à 8:55
Lecture 2 minutes

Présentée comme "la douanière de Paea" il y a cinq ans, Tepuaraurii Teriitahi a fait du chemin en politique depuis les dernières législatives où elle se lançait pour la première fois en tête de liste dans une élection. De nouveau candidate dans la deuxième circonscription, celle qui joue désormais un rôle déterminant à Tarahoi, espère aujourd’hui avoir l’opportunité de siéger dans une autre assemblée : le Palais Bourbon.



La semaine dernière, c’est à la Presqu’île de Tahiti que la candidate du Tapura Huira’atira a fait campagne. Que ce soit dans le sud de Tahiti ou aux Australes, Tepuaraurii Teriitahi a rencontré les administrés et habitants de la deuxième circonscription, pour laquelle elle se présente : “C’était très important pour moi de rencontrer les habitants de toute ma circonscription, et chaque jour, j’essaie de consacrer une journée entière à chaque commune et chaque commune associée de la circonscription à laquelle je me présente, avec un clin d’œil particulier à Tautira que j’aime beaucoup et que je voulais mettre en avant. On oublie souvent Tautira, et comme d’autres communes sont parfois mises de côté, Tautira mérite d’être mise en valeur”.

L’agriculture réunit toute la population de la deuxième circonscription. Si elle siège à l’Assemblée nationale, Tepuaraurii Teriitahi espère trouver des outils pour développer encore davantage ce secteur : “Le député a pour rôle d’être ce connecteur entre les agriculteurs et les tavana qui les représentent et le niveau national. Il faut essayer de rapporter tout ce qu’on peut rapporter de meilleur pour pouvoir pousser ce secteur et les aider à se développer, faire en sorte que ce secteur soit réellement porteur d’emploi. Parce qu’on pense souvent à d’autres secteurs et on oublie que l’agriculture, l’aquaculture et également et la pêche, donc le secteur primaire en général, sont des pourvoyeurs d’emplois, qu’il faut rendre plus attractifs pour nos jeunes. Des communes comme Tautira, Teahupoo, Vairao, Puehu… ont des attraits touristiques que l’on ne met pas assez en valeur. Donc il faut peut être essayer de les aider en promouvant ces lieux, mais aussi l’emploi”.


Encore peu connue il y a cinq ans lorsqu’elle était la candidate de Jacquie Graffe et si elle a été battue par Nicole Sanquer, Tepuaraurii Teriitahi figure à présent parmi les cadres les plus influents du Tapura Huiraatira. De nouveau candidate pour ces législatives, elle espère aujourd’hui décrocher l’opportunité de siéger à l’Assemblée en tant que porte-drapeau des rouges.

infos coronavirus