samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Législatives : sans le soutien du Tahoera’a, le FN retrouve son niveau

Publié le

Publié le 03/06/2017 à 10:08 - Mise à jour le 03/06/2017 à 10:08
Lecture < 1 min.

Ces résultats démontrent avant tout que le Tahoera’a, en appelant à voter Marine Le Pen dès le premier tour de la présentielle, a constitué un important apport de voix. Au second tour, la présidente du FN avait en effet obtenu pas moins de 42% des voix au fenua. Du jamais vu.
 
Les candidats locaux investis par le parti (Eric Minardi,  Miri Dubief et Teiva Lanteires) partaient donc la fleur au fusil pour les législatives. Mais les choses ne se sont pas déroulées comme ils l’espéraient. Au total, tous trois ont donc obtenu 1% des suffrages.

Malgré tout, le vote Front National est en progression. Au premier tour des législatives de 2012, les candidats du parti avaient obtenu 0,39% des voix des Polynésiens.

Rédaction Web

 
 
 
 
 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.