lundi 4 juillet 2022
A VOIR

|

Législatives : Pascale Haiti, candidate Amuitahiraa o te nuna’a maohi dans la première circonscription

Publié le

La course aux législatives est officiellement lancée depuis plusieurs semaines et la campagne bat son plein. Du côté du Amuitahiraa o te nuna’a maohi, c’est Pascale Haiti qui a été choisie comme candidate dans la première circonscription.

Publié le 20/05/2022 à 15:28 - Mise à jour le 20/05/2022 à 17:54
Lecture < 1 min.

La course aux législatives est officiellement lancée depuis plusieurs semaines et la campagne bat son plein. Du côté du Amuitahiraa o te nuna’a maohi, c’est Pascale Haiti qui a été choisie comme candidate dans la première circonscription.

Ex-ministre de l’artisanat et représentante à l’assemblée de Polynésie française, Pascale Haiti a été choisie pour représenter le parti orange. Gaston Flosse, président du Amuitahiraa o te nuna’a maohi, ayant été frappé d’inéligibilité. Candidate dans la première circonscription, Pascale Haiti se dit aujourd’hui prête à endosser les responsabilités d’un député : “Le congrès a voté massivement pour ma candidature. (…) C’est une autre étape de ma vie politique, je pense qu’elle sera très enrichissante. Je souhaiterai porter mon programme sur le statut d’état souverain associé à la France puisque nous estimons que l’autonomie est en fin de parcours”.

Mais avant de soumettre ce dossier à l’Assemblée nationale, Pascale Haiti devra d’abord se démarquer de ses 8 adversaires : “C’est vrai que nous sommes très nombreux et la plupart sont très connus de la place politique. Je pense que ce qui me démarque, c’est que j’ai la chance d’avoir un mentor qui est Gaston Flosse. Ma petite expérience, c’est que je viens des îles, surtout des Marquises, je viens d’une famille très modeste. J’œuvre beaucoup pour tout ce qui est social. Lorsque j’étais ministre de l’artisanat, j’ai fait mes preuves. Je pense que j’ai totalement rempli ma mission, et je ferai de sorte de remplir aussi la mission qui m’a été confiée par les Polynésiens, pour la Polynésie, à une échelle beaucoup plus importante”.

Après sa campagne aux Marquises, la candidate ira à la rencontre des habitants de Moorea et de Papeete.

infos coronavirus