dimanche 22 mai 2022
A VOIR

|

Législatives : l’Union Populaire soutient les candidats du Tavini

Publié le

L'alliance entre le Tavini et la Nouvelle Union Populaire écologique et sociale (Nupes) est officielle. La formation de gauche a ainsi annoncé hier, par voie de communiqué, soutenir Tematai Legayic sur la première circonscription, Steve Chailloux sur la seconde circonscription et Moetai Brotherson sur la troisième, pour les élections législatives.

Publié le 07/05/2022 à 9:37 - Mise à jour le 07/05/2022 à 14:18
Lecture 2 minutes

L'alliance entre le Tavini et la Nouvelle Union Populaire écologique et sociale (Nupes) est officielle. La formation de gauche a ainsi annoncé hier, par voie de communiqué, soutenir Tematai Legayic sur la première circonscription, Steve Chailloux sur la seconde circonscription et Moetai Brotherson sur la troisième, pour les élections législatives.

Après avoir soutenu le candidat Jean-Luc Mélenchon pour la présidentielle, l’Union Populaire s’est prononcée sur les candidats qu’elle soutiendrait pour les prochaines élections législatives, et appelle ainsi à voter pour : Tematai Legayic sur la première circonscription, Steve Chailloux sur la seconde circonscription et Moetai Brotherson sur la troisième.

Remerciant dans un courrier au Tavini, la présidente du groupe parlementaire insoumis, Mathilde Panot, et le Président de la délégation française insoumise au parlement européen, Manuel Bompard, commencent d’abord par remercier le soutien de Moetai Brotherson pour son parrainage de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle. Ils précisent ensuite leur souhait “dans le cadre d’une Union Populaire renforcée et élargie” de “faire élire une majorité de députés pour empêcher Emmanuel Macron de poursuivre sa politique injuste et brutale et ainsi former un gouvernement dirigé par Jean-Luc Mélenchon”.

Du côté du Tavini, on apprécie la proposition. “Nos idées sont, sur bien des phases, totalement en phase avec les vôtres” répond dans un courrier le leader du parti bleu ciel, Oscar Temaru, soulignant des points communs dans leur programme respectif. Oscar Temaru termine ensuite le courrier en confirmant le ralliement des trois députés Tavini, “une fois élus” à “l’une ou l’autre des composantes de l’Union populaire, visant à instaurer une forme de cohabitation”.

Message reçu par la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes). Fraîchement créée par Jean-Luc Mélenchon pour les législatives, Nupes annonce ainsi officiellement dans un communiqué de presse son engagement “aux côtés de ces 3 candidats pour militer afin qu’ils soient élus, tout en gardant notre réserve sur le thème de l’indépendance qui n’est, de toutes les façons, pas un sujet sur lequel 3 députés sur les 577 élus de l’Assemblée Nationale ont grand poids”.

Lire aussi > Élections législatives : comment ça marche ?

“Il apparait que le président de la République qui est sorti des urnes le 24 avril a des idées et des projets aux antipodes de ce que nous souhaitons” indique l’Union populaire. “Notre analyse des résultats au plan national nous conduit à penser qu’il est toujours possible de faire en sorte que le programme l’Avenir En Commun s ‘applique et apporte ainsi de vrais changements attendus dans la vie et le quotidien des Polynésiens à condition que nous abordions de la bonne manière les élections législatives au sein de l’Union Populaire.. (…) Notre action locale s’inscrit dans une démarche nationale qui vise à obtenir au moins 289 députés qui, avec Jean-Luc Mélenchon premier ministre mettront en place les actions prévues dans le programme l’Avenir en Commun. Notre souhait est que Moetai, Steve et Tematai puissent participer à cette majorité de 289 députés nécessaires pour les changements prévus au programme”.

Le premier tour des législatives aura lieu le 4 juin en Polynésie, et le deuxième tour le 18 juin.

infos coronavirus