lundi 6 décembre 2021
A VOIR

|

Législatives : les formations politiques déjà en campagne

Publié le

Qui seront les trois députés Polynésiens ? Maina Sage, Nicole Sanquer et Moetai Brotherson souhaitent-ils poursuivre leur travail parlementaire ? Les postulants pour siéger au Palais Bourbon ne manquent pas…

Publié le 09/11/2021 à 10:01 - Mise à jour le 09/11/2021 à 17:24
Lecture 2 minutes

Qui seront les trois députés Polynésiens ? Maina Sage, Nicole Sanquer et Moetai Brotherson souhaitent-ils poursuivre leur travail parlementaire ? Les postulants pour siéger au Palais Bourbon ne manquent pas…

Les 12 et 19 juin prochain vous élirez vos députés. Malgré les tumultes, le Tapura Huira’atira est en ordre de bataille. Les rouges ont débuté leurs primaires… “La commission d’investiture se réunira vers le 26 novembre à venir pour que le congrès puisse valider les candidats au 1er décembre 2021”, a déclaré Edouard Fritch.

Des candidatures qui seraient nombreuses au sein de la majorité.

Maina Sage n’en fait pas partie. Après deux mandats, l’actuelle députée change de voie. Pour la remplacer, la désormais ex-ministre du Travail et du Tourisme, Nicole Bouteau, est sur les rangs. Le nom de la présidente de la commission de l’économie et des Finances de l’Assemblée, Virginie Bruant, circule également.

Tepuaraurii Teriitahi souhaite repartir à la conquête de la deuxième circonscription après une tentative en 2017. Avec elle : Antonio Perez. Deux autres candidats se seraient aussi déclarés.

Quant à la troisième circonscription, Tuterai Tumahai, fils de l’ancien maire de Punaauia se lance dans l’arène. Mais aussi Luc Faatau et Moihara Tupana, tous deux représentants.

Les bleus ont lancé un appel à candidatures. Il s’achève dans une semaine. Parmi elles : celle de l’actuel député, Moetai Brotherson, mais aussi des jeunes. “Je suis candidats dans le cadre du processus d’appel à candidatures du Tavini. Je suis candidat à un second mandat. À ce jour, à ce que je sache, il y a trois candidatures sur la circonscription 2 m: Steve Chailloux, Tematai Legayic et Michel Villar. Sur la circonscription 1 on a dores et déjà Heinui Le Caill et puis on a une autre personne, une femme, qui aimerait bien postuler. On est contents d’avoir autant de jeunes qui se positionnent.”

Côté Amuitahiraa : les réunions publiques se tiennent déjà. Si le mystère demeure sur la 1ère circonscription; Dans la 2ème le maire délégué de Vairao, Jonathan Tarihaa, a été approché. Tauhiti Nena, pourtant en course à Papeete aux municipales, rempile sur la 3ème.

Enfin, Nicole Sanquer, députée sortante de la deuxième circonscription est candidate à sa succession sous la bannière verte de A Here ia Porinetia. L’ex sénateur Nuihau Laurey devrait se lancer dans la troisième. Mais le parti recherche encore une tête d’affiche dans la 1ère. En 2017, 27 Polynésiens avaient brigué l’un des trois sièges au Palais Bourbon. Ils étaient pas moins de 45 en 2012.

infos coronavirus