mercredi 3 mars 2021
A VOIR

|

Le Tavini Huiraatira en deuil : Etienne Chimin est décédé

Publié le

Le président de l'association de financement du Tavini Huiraatira est décédé ce mardi 21 janvier 2020, à l'âge de 68 ans.

Publié le 21/01/2020 à 11:03 - Mise à jour le 21/01/2020 à 17:04
Lecture 3 minutes

Le président de l'association de financement du Tavini Huiraatira est décédé ce mardi 21 janvier 2020, à l'âge de 68 ans.

?? ?????? ?????????? ??? ?? ?????C'est avec une immense tristesse que le Président du TAVINI HUIRAATIRA, ?. ?????,…

Posted by Tavini Huira'atira on Tuesday, January 21, 2020


Etienne Tuaehaa Chimin, Président de l’association de financement du Tavini Huiraatira, est décédé.

Il était également membre de l’Académie tahitienne, et le représentant de l’Académie tahitienne dans le collège de la vie collective au CESEC, et membre des commissions « Economie » et « Développement du territoire ».

Son corps sera exposé à partir de 17 heures ce mardi à la mairie de Faa’a, où une veillée de prière se tiendra à partir de 19 heures.

Une deuxième veillée de prière aura lieu mercredi 22 janvier à 19 heures à l’église Sacré-Cœur de Arue.

« La culture est aujourd’hui en deuil »

Dans un communiqué, le ministre de la Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu estime que « la grande famille de la culture est aujourd’hui en deuil, car nous perdons un des nôtres, Etienne Tuehaa Chimin, décédé mardi matin des suites d’une longue maladie ».

« Entré à l’Académie tahitienne le 12 avril 2002 en remplacement de Willy Lagarde, il a rejoint le corps des ‘ai vana’a réunis au sein du Fare Vana’a. Et en 2012, il a intégré le comité des sages réunis en To’ohitu, en qualité de chancelier, et est devenu ainsi l’adjoint de la directrice du Fare Vana’a, Flora Devatine.

Diplômé de la Faculté de Droit et de Sciences économiques d’Aix en Provence, il a d’abord été scolarisé au Petit Séminaire de Miti Rapa, puis au Petit Séminaire de Paita, avant d’entrer au Grand Séminaire de Nouméa.

Il a rejoint, en 1977, le gouvernement de Francis Sanford, au poste de secrétaire général, jusqu’en 1984, avant d’entrer à la mairie de Faa’a en tant que chef de cabinet. Dès 1980, il a rejoint le Tavini huiraatira au sein duquel il a œuvré toute sa vie.

Etienne Chimin était un homme de conviction, loyal et patriote. Son dévouement à sa double culture marquisienne et tahitienne n’a cessé de le questionner et lorsqu’il a rejoint les bancs du Fare Vana’a, où il a passé les 20 dernières années de sa vie, cela a été pour lui l’occasion d’emporter le reo tahiti au-delà de sa simple expression et de le pousser à exprimer autant que possible les idées de la science, du droit et de la technologie. Il représentait l’Académie Tahitienne au CESEC et au comité d’éthique de la Santé.

A sa famille et à ses proches, nous vous prions d’accepter notre respectueuse sympathie et le témoignage de notre sincère affection. »

De leur côté, le président Kelly Asin-Moux et les membres du Cesec ont indiqué, dans un communiqué envoyé aux rédactions, avoir « appris avec une immense tristesse le décès de leur cher collègue et ami ».

« Homme de lettres et grand sage, il a consacré une partie de sa vie à la sauvegarde et à l’enrichissement de la langue tahitienne à travers son mandat à l’Académie tahitienne.
Au service de son Pays et de la population, il occupa notamment la fonction de Secrétaire général du gouvernement.
Dévoué et engagé dans la vie politique polynésienne, il fut également Secrétaire général du parti Tavini huiraatira durant plus de 40 ans.
Membre du CESEC depuis 2018 au sein du collège de la vie collective, il était grandement apprécié et respecté par ses pairs pour sa force tranquille.

Devant cette douloureuse épreuve, monsieur Kelly Asin-Moux et l’ensemble des membres du Conseil économique, social, environnemental et culturel adressent à sa famille et ses proches leurs condoléances les plus sincères. »

infos coronavirus

Air Tahiti Rairoa Horue 2021VOIR LE DIRECT
+