samedi 13 août 2022
A VOIR

|

Le Tahoeraa réagit au remaniement ministériel

Publié le

Publié le 27/05/2015 à 12:36 - Mise à jour le 27/05/2015 à 12:36
Lecture 2 minutes

Dans un communiqué, le Tahoeraa Huiraatira réagit au remaniement qui a eu lieu hier mercredi au sein du gouvernement d’Edouard Fritch.  Le communiqué, intitulé “le comportement schizophrène d’Edouard Fritch”, juge l’entrée de Teva Rohfritsch, leader d’A Ti’a Porineria au gouvernement comme la concrétisation d’un pacte noué  entre  les deux hommes bien avant  l’élection d’Edouard Fritch à la présidence”. L’entrée de Teva Rohfritsch au gouvernement n’est pasautre chose qu’un retour d’ascenseur, et s’inscrit comme la chronique d’un mariage annoncé depuis de longs mois ; les fiançailles ayant eu lieu le jour de l’élection du président Edouard Fritch, le 18 septembre 2014, lorsqu’il a été élu président avec les 38 voix de sa majorité et les 8 voix du groupe A Tia Porinetia”, juge le parti orange.

Plus loin dans le texte, le Tahoeraa revient sur la démission d’office de 6 six ministres et 1 député du parti. Décision annoncée dans un communiqué précédant, la veille du remaniement. “La décision du Tahoera’a Huiraatira prise lors du conseil politique du vendredi 22 main’est pas la cause de la décision d’Edouard Fritch de s’allier à l’opposition, mais bien la conséquence des agissements hostiles et répétés du président Edouard Fritch contre son propre parti depuis de longs mois”, assure-t-on dans le communiqué.
Edouard Fritch affirmait hier mercredi, que “le Tahoeraa Huiraatira est devenu une machine à exclure. Même si vous voulez servir ce parti, vous êtes exclu lorsque monsieur Gaston Flosse a décidé de vous exclure” . La guerre froide se poursuit entre Gaston Flosse et le président du Pays. 

Lire le communiqué du Tahoeraa en intégralité : 

infos coronavirus