dimanche 24 mai 2020
A VOIR

|

Le Tahoera’a Huira’atira loin de ses ambitions

Publié le

Publié le 22/04/2018 à 12:26 - Mise à jour le 15/06/2019 à 2:56
Lecture 2 minutes

29,4% : c’est le score du Tahoera’a Huira’atira au premier tour des élections territoriales. Si les Oranges espéraient faire mieux, ils remportent tout de même la section des Australes. Le Tahoeraa devance d’une très courte tête les Rouges.

Quelques minutes après l’annonce des résultats, entouré de ses troupes, Gaston Flosse s’est réjoui :

« Ils (le Tapura) n’ont pas gagné dès le premier tour. Tahoeraa toujours debout. […] Nous sommes seuls alors qu’Edouard, à la chance d’avoir ATP. Le Tahoeraa est seul contre tous… »

Faux. Si le Tapura a fait cavalier seul, le Tahoera’a a fait alliance avec le Here Ai’a et le Ia Hau Noa de Bruno Sandras. Dans la dernière ligne droite, il a également reçu le renfort du syndicaliste Angelo Frebault.

L’opportunité de ces alliances était débattue dimanche soir, au Tahiti Pearl Beach, loué par l’occasion par le Tahoera’a. Où sont les voix de ces alliés s’interrogeaient une partie des militants ? Leurs places sur la liste, pourrait être revue.

Mais la principale question de l’entre-deux tours est la possibilité d’une alliance avec le Tavini. Oscar Temaru a botté en touche. Du côté des Oranges, on confirme que si les Bleus souhaitent apporter un soutien, il sera le bienvenu.

Les cadres du parti devraient bientôt réunir leur bureau exécutif. Puis ce sera au tour du grand conseil de prendre des décisions mardi.

Rédaction web avec Laure Philiber

LES RESULTATS DU TAHOERAA

Pour retrouver les résultats du Tahoera’a Huira’atira par commune, cliquez ICI

Pour retrouver les résultats du Tahoera’a Huira’atira par section, cliquez ICI

Pour retrouver les résultats du Tahoera’a Huira’atira par archipel, cliquez ICI

 

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Coronavirus : des personnalités d’Outre-mer interpellent Macron sur les...

Des personnalités, en majorité d'outre-mer, interpellent le président de la République dans une tribune, "sur les conséquences de la crise sanitaire qui pourraient être dramatiques" pour les territoires d'outre-mer, "sous la menace d'une crise économique, sociale, morale et politique sans précédents".

Exonérations du paiement de redevances pour les professionnels et...

Dans le souci de venir en aide aux entreprises et patentés de Papeete impactés par le confinement général imposé du 20 mars au 29 avril dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire établi pour faire face à la pandémie de Covid-19, le conseil municipal de Papeete a décidé de leur accorder des exonérations exceptionnelles et temporaires de paiement des redevances communales

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV