fbpx
jeudi 27 février 2020
A VOIR

|

Le portrait de Moetai Brotherson dans Libération

Publié le

Publié le 13/07/2017 à 9:24 - Mise à jour le 13/07/2017 à 9:24
Lecture < 1 min.

Moetai Brotherson, très pacifique“, voilà comment le journal national Libération titre le portrait du député indépendantiste polynésien. Depuis son arrivée en short sandales au palais Bourbon, Moetai Brotherson intrique. Il est la coqueluche des médias médias dépêchés à l’Assemblée nationale et amuse ses collègues parlementaires.

“Au milieu des costumes-cravates, Moetai Brotherson a fait sa rentrée parlementaire en chemise fleurie et short clair. Depuis, dans les couloirs de l’Assemblée, journalistes et politiques le saluent l’air mi-amusé, mi-intrigué.” écrit le journal.

L’article se focalise ensuite sur son parcours politique. ” Moetai Brotherson raconte que sa conscience indépendantiste s’est éveillée à 11 ans, en réaction à l’attitude de certains de ses professeurs, qu’il jugeait trop coloniale. Curieux et en avance sur ses camarades, le jeune métis dévore tous les bouquins de politique et d’économie qui lui tombent sous la main. ” 

La journaliste conclue le portrait par une phrase de la femme du député qui décrit bien son caractère. “Il a envie de tout faire, tout gérer, il est trop optimiste, c’est son côté Bisounours», relève sa femme en roulant des yeux. Il espère avant tout garder les pieds sur terre, et suivre le mot d’ordre de son parti : «Etre le serviteur du peuple polynésien.”

 

Rédaction web

 

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Intercontinental Moorea : les libertés fondamentales invoquées pour annuler...

Au Palais de Justice ce matin, le juge du tribunal du travail examinait la demande de l’avocat des 4 anciens salariés de l’Intercontinental Moorea licenciés après de fausses accusations de viol sur une employée.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X