dimanche 22 mai 2022
A VOIR

|

Le comité de soutien à Eric Zemmour en ordre de marche

Publié le

À quelques jours du premier tour, les soutiens des différents candidats se mobilisent. Dans les rangs d’Éric Zemmour rassemblés sous le parti Hau Ma’ohi Ti’a Ma de Tauhiti Nena, il s’agit de mobiliser pour espérer faire remonter leur candidat, en chute libre dans les sondages métropolitains.

Publié le 01/04/2022 à 10:46 - Mise à jour le 01/04/2022 à 10:47
Lecture 2 minutes

À quelques jours du premier tour, les soutiens des différents candidats se mobilisent. Dans les rangs d’Éric Zemmour rassemblés sous le parti Hau Ma’ohi Ti’a Ma de Tauhiti Nena, il s’agit de mobiliser pour espérer faire remonter leur candidat, en chute libre dans les sondages métropolitains.

C’est aux dernières lueurs du jour que les soutiens polynésiens d’Éric Zemmour, issus du parti Hau Ma’ohi Ti’a Ma, se réunissent pour faire le point. Installés dans une salle allouée par la mairie de Papeete, le mot d’ordre est d’occuper le terrain à 10 jours du premier tour de l’élection présidentielle : “C’est important de montrer qu’on est présents”, lance Tauhiti Nena son soutien local.

Un leitmotiv difficile à mesurer puisque ce jeune parti a encore du mal à mesurer ses soutiens : “Je ne peux pas te dire combien on est pour l’instant. On est tout nouveaux (…) À partir de ce samedi, et surtout à partir du congrès, on va vraiment commencer les adhésions. On pourra estimer combien on est, quel est notre poids et notre force“, annonce John Tefan.

Mais ce membre du comité de soutien à Eric Zemmour, futur candidat aux législatives dans la troisième circonscription, garde espoir. Et ce malgré les 10% d’intentions de votes pour Eric Zemmour qui se classe ainsi 4ème à la course aux plus hautes fonctions : “On est confiants. les 10% des sondages, ce ne sont que des sondages. Lorsqu’on regarde les présidentielles précédentes, on voit que les élections ont toujours démenti les sondages. Nous on est confiants. On a confiance en Eric Zemmour parce que c’est quelqu’un de solide. Il a des idées solides, bien ancrées, il est constant, il est cohérent dans ses propos, dans ses idées. c’est pour ça qu’on le soutient.”

Pour convaincre les indécis, Tauhiti Nena et ses sympathisants organiseront ce samedi une conférence de presse pour dynamiser cette campagne présidentielle avant le vote du premier tour. Une dernière ligne droite essentielle pour ce jeune parti. Puisqu’avec son désir de soutenir le parti d’Eric Zemmour, Reconquête, Tauhiti Nena devra d’abord gagner le cœur des Polynésiens pour ses ambitions aux législatives. Il annonce d’ores et déjà un congrès le 7 mai prochain qui se déroulera également dans les jardins de la mairie de Papeete.

infos coronavirus