fbpx
mercredi 19 février 2020
A VOIR

|

Le 27e congrès des communes, c’est jusqu’à jeudi

Publié le

Publié le 31/07/2016 à 11:13 - Mise à jour le 31/07/2016 à 11:13
Lecture 2 minutes

Déléguer une partie de la compétence économique du Pays, aux communes ? C’est l’une des pistes de réflexion des élus municipaux qui participent à la 27e édition du congrès des communes à Taravao. 
L’article 43-II du statut du Pays offre en effet aux communes une possibilité d’action sur le plan économique. Les débats devraient  s’attarder sur ce point législatif prévient le syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française. 

Comment associer les communes à la conception des grands projets du Pays ? Pour Antony Jamet, maire de Taiarapu-Est, et invité du journal dimanche soir : ” (…) il faut créer une dynamique, une nouvelle façon de voir les choses. On ne peut pas ignorer qu’il y a des acteurs importants dans le cadre du développement. Les 4 acteurs (Etat, Pays, communes et société civile), il faut les mettre ensemble, réfléchir, et envisager des projets qui soient à la mesure des secteurs qui soient identifiés. (…) Je vais prendre l’exemple de Taiarapu Est : Faratea, on en parle depuis des années… Malheureusement, ce projet qui a représenté un coût important pour la Polynésie n’est pas utilisé à bon escient. Les projets qui ont été imaginés à l’époque ne venaient que du haut. Aujourd’hui, il faut peut-être faire participer la base pour envisager des projets qui soient à la portée du secteur. On parle d’aquaculture, de pôles d’excellences… il faut être imaginatif, créer, et être volontaires!”
Au delà des élus, le maire veut aussi s’appuyer sur les administrés : “On s’est aperçus que pour réussir un bon développement, il faut associer la société civile, qui elle, apporte des idées.”

A l’issue des 4 jours de congrès, les élus espèrent disposer d’outils pour mieux maîtriser le développement économique à l’échelle de leur territoire, mais aussi pouvoir proposer des mesures plus incitatives afin de pouvoir attirer les entreprises… 

Rédaction web

Interview d’Anthony Jamet, maire de Taiarapu-Est, invité du journal du 31 juillet

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Le paiement sans contact bientôt généralisé en Polynésie

Jusqu’à aujourd’hui, seule la Banque de Tahiti avait équipé son parc du système de paiement sans contact. D’ici la fin de l’année, l’ensemble des Polynésiens y auront accès. Les techniciens de l’OSB font le tour des commerçants pour installer cette nouvelle fonction. Une opération de grande ampleur puisque le reste du parc compte près de 2 700 terminaux de paiement électronique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X