fbpx
jeudi 5 décembre 2019
A VOIR

|

La guerre des Primaires est déclarée

Publié le

Publié le 16/11/2016 à 15:45 - Mise à jour le 16/11/2016 à 15:45
Lecture 2 minutes

Pour appuyer ses dires, il énumère ce qui pour lui s’apparente à “un déni de démocratie” : “Treize bureaux de votes au lieu des 88 prévus, (…) et ceux-ci installés dans des bastions du Tapura”. Gaston Flosse voit dans ce revirement l’ombre d’Edouard Fritch.

S’interrogeant, “Pourquoi il y a t-il un bureau de vote à Pirae, à Papeete et pas à Faa’a. Pourquoi aux Australes, l’île qui a été choisie n’est pas Tubuai, qui a à sa tête un maire Tahoera’a, mais Rurutu, l’île dont le maire est Frédéric Rivetta membre du Tapura“. Tels sont les arguments de Gaston Flosse pour conforter ses insinuations.

Pour l’ex homme fort du Pays, “cela s’apparente à de la magouille”. Fort de ce constat, il a informé Les Républicains à Paris, que pour sa part, “il ne déposera pas de recours, mais qu’eux, s’ils le veulent, peuvent le faire.”

Histoire de savonner un peu plus la planche de son ex-dauphin, Gaston Flosse lâche, mine de rien, “Edouard Fritch dit aujourd’hui que si c’est Sarkozy qui est le candidat des Républicains, il fera voter pour le Front national”.

Information qui fait suite à un courrier d’Éric Minardi, représentant du Front National en Polynésie, adressé à ses sympathisants. Dans celui-ci, il indique avoir rencontré Edouard Fritch qui lui aurait “confié” que si Nicolas Sarkozy sortait vainqueur des primaires de la droite et du centre, il appellerait à voter Marine Le Pen.

Courrier qui, une fois passé entre les mains de Gaston Flosse, a été transféré à… Alain Juppé, le candidat que soutient Edouard Fritch via le Tapura.

Contacté, l’entourage d’Edouard Fritch, dément l’information.
 

Rédaction Web avec Laure Philiber

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Rougeole : 55 morts aux Samoa, inquiétude de l’OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde mardi contre un recul dans les efforts mondiaux pour éradiquer la rougeole, alors que le bilan de l'épidémie qui a débuté mi-octobre aux Samoa atteint désormais 55 morts.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X