samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

George Pau Langevin ne croit pas à un blocage de l’assemblée

Publié le

Publié le 10/09/2015 à 15:50 - Mise à jour le 10/09/2015 à 15:50
Lecture < 1 min.

Chaque année, au lendemain du Forum des Îles du Pacifique, les pays qui n’en font pas partie viennent rencontrer les Océaniens. A Port Moresby, la France était représentée par la ministre de l’Outre-Mer, George Pau-Langevin.
Tahiti Nui Télévision a interrogé George Pau Langevin sur une éventuelle dissolution par l’Etat de l’assemblée de la Polynésie française. « Pour l’instant, je crois qu’il peut y avoir une majorité sur les projets que présentera le président Fritch. S’il devait y avoir un blocage au niveau du budget, on verrait. Mais j’ai encore le sentiment que nous n’en sommes pas là », a-t-elle déclaré. 

Dans une interview fin août à nos confrères de Radio 1, la ministre n’avait pas exclu l’éventualité d’une dissolution de l’institution. « S’il devait effectivement y avoir un blocage ou une difficulté, à ce moment-là c’est vrai que l’État serait amené à intervenir », avait-elle déclaré. 
La réaction du Tahoeraa Huiraatira ne s’était pas faite attendre. Le parti orange avait dénoncé dans un communiqué « méconnaissance de la réalité politique locale » de George Pau Langevin. 

Rédaction Web (Interview : Mike Leyral / Brandy Tevero)

George Pau Langevin, ministre des Outre-mer

infos coronavirus