dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

Gaston Tunoa: « Je n’ai rien à me reprocher »

Publié le

Publié le 16/03/2017 à 12:30 - Mise à jour le 16/03/2017 à 12:30
Lecture < 1 min.

« Un manque de confiance », s’exclame Gaston Tunoa, à la sortie du conseil municipal, « je me demande bien, quel manque de confiance. il n’y a que lui (NDLR: le maire) qui peut le dire. »

« Je n’ai rien à me reprocher. J’ai fait quelque chose qu’il fallait faire pour l’intérêt de la commune de Papara, voila, point.(…) Je sors par la grande porte, la tête haute. »

Pour Gaston Tunoa, même s’il regrette cette décision, « c’est un poids en moins. ». Poursuivant, « Je sais qu’une plainte a été déposée contre moi  à la gendarmerie, mais je laisse la justice suivre son cours. »

Pour lui sa destitution viendrait du soutien qu’il a apporté au maire de Paea. « Nous sommes pourtant en démocratie » s’exclame t-il.  

Quant à savoir exactement ce qui n’allait plus avec Putai Taae, « Aucune idée. tout ce que j’ai entendu, c’est ‘manque de confiance’. Et j’ai appris cela aujourd’hui. »

Il semblerait que sa mise à l’écart viendrait du fait qu’il serait le suppléant de Tepuaraurii Teriitahi, candidate pour les législatives sur la deuxième circonscription, imposée par le tavana de Paea, Jacqui Graffe .
 

Rédaction Web avec Mata Ihorai et Brandy Tevero

infos coronavirus