samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Gaston Flosse trouve que le Smig est « un peu trop élevé »

Publié le

Publié le 04/08/2014 à 15:39 - Mise à jour le 04/08/2014 à 15:39
Lecture < 1 min.

Lundi 4 août, le président Gaston Flosse révélait qu’il voulait revoir à la baisse le Smig (salaire minimum interprofessionnel garanti) pour les ouvriers qui travailleront sur le chantier du Mahana Beach de Punaauia. Il passerait de 149 000 à 120 000 Fcfp, soit 29 000 Fcfp de moins.
Les syndicats sont très sceptiques : deux personnes pourraient travailler dans une même entreprise, à un même poste mais avec deux salaires différents selon le chantier ! Une mesure qu’ils estiment injuste et inacceptable, alors que le coût de la vie reste élevé.
Les explications dans ce reportage de TNTV.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.