dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Gaston Flosse invite la tête de liste des Républicains au fenua

Publié le

EUROPÉENNES - Il est le premier à avoir pris officiellement position au fenua : le Tahoera'a Huira'atira soutient les Républicains pour les européennes. Le parti orange espère renouer le dialogue avec le parti de Laurent Wauquiez malgré sa mise au ban, après son soutien à Marine le Pen lors de la dernière Présidentielle...

Publié le 17/05/2019 à 7:19 - Mise à jour le 19/06/2019 à 16:17
Lecture < 1 min.

EUROPÉENNES - Il est le premier à avoir pris officiellement position au fenua : le Tahoera'a Huira'atira soutient les Républicains pour les européennes. Le parti orange espère renouer le dialogue avec le parti de Laurent Wauquiez malgré sa mise au ban, après son soutien à Marine le Pen lors de la dernière Présidentielle...

A dix jours de l’élection européenne, Gaston Flosse réitère son soutien aux Républicains : « Nous avons réuni toutes nos instances, et tout le monde a décidé de soutenir la candidature de François-Xavier Bellamy. Il est parfait, c’est la meilleure des têtes de listes »! 

Mais ce soutien au parti de Laurent Wauquiez ne signifie pas le retour à un réel partenariat entre les deux familles politiques : « Nous attendons d’être reçus par monsieur Wauquiez à Paris », explique le président du Tahoera’a Huira’ratira. « C’est vrai que pour eux, le fait d’avoir soutenu Marine Le Pen à l’époque, c’est , excusez-moi, un pêché mortel! Alors qu’aujourd’hui, des millions et des millions de français voteront pour elle! Nous allons rétablir le dialogue. Je demande à tous les Polynésiens, à tous les Tahoera’a Huira’atira, de voter pour la liste des Républicains »! 

Gaston Flosse précise : « Nous avons échangé des correspondances, mais il y a toujours ce désaccord au sujet de ce soutien passé à Marine Le Pen ». Il dit avoir invité François-Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains aux européennes, à venir au fenua. Information également précisée sur la page Facebook du parti orange.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.