samedi 22 janvier 2022
A VOIR

|

Gaston Flosse demande à être inscrit sur les listes électorales de Papeete

Publié le

Même inéligible, le vieux lion ne perd pas le nord : après deux tentatives infructueuses, Gaston Flosse a présenté une nouvelle demande d’inscription sur les listes électorales. Il compte bien concourir aux prochaines électionnes législatives et aux territoriales. Un an après ses déboires des communales, il était de retour, ce matin, dans le bureau des élections de la mairie de Papeete, pièces justificatives à l’appui.

Publié le 16/12/2021 à 17:19 - Mise à jour le 16/12/2021 à 17:20
Lecture 2 minutes

Même inéligible, le vieux lion ne perd pas le nord : après deux tentatives infructueuses, Gaston Flosse a présenté une nouvelle demande d’inscription sur les listes électorales. Il compte bien concourir aux prochaines électionnes législatives et aux territoriales. Un an après ses déboires des communales, il était de retour, ce matin, dans le bureau des élections de la mairie de Papeete, pièces justificatives à l’appui.

C’est avec fierté que Gaston Flosse montrait aujourd’hui le récépissé de dépôt de sa demande d’inscription : il fait fi de sa condamnation à 5 ans d’inéligibilité dans l’affaire de la citerne d’Erima. Un verdict prononcé en décembre dernier par la cour d’appel. Pas de quoi perturber le vieux lion, bien décidé à se faire une place sur la liste électorale à Papeete et concourir aux législatives de juin 2022. Cette fois, sur le papier, tout semble être aux normes : “À ce niveau-là, si on se réfère au document déposé, si on prend la facture d’électricité, au niveau de la consommation, ça dépasse les six mois” indique Raivaru Lagarde, responsable du bureau des élections de la mairie de Papeete.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Le maire ou son suppléant a désormais 5 jours pour valider ou refuser la demande d’inscription. Il est cependant possible de contester la décision du maire en faisant un recours administratif préalable, puis, si nécessaire, un recours contentieux. Imperturbable, le candidat orange dans la 1ère circonscription garde le cap : “Nous ne désespérons pas d’obtenir les trois sièges de députés. Il est important d’avoir trois députés qui interviennent à l’Assemblée nationale. Les élections ont pris encore plus d’importance car en 2023 il y aura les territoriales. La campagne a commencé avec les législatives en ce moment, mais on prépare déjà les listes pour les territoriales”.

Pour rappel, l’ancien président s’est pourvu en cassation dans l’affaire de la citerne. La décision est attendue pour le 12 janvier 2022.

infos coronavirus