vendredi 7 mai 2021
A VOIR

|

Gaston Flosse, condamné à payer solidairement 342 600 000 Fcfp

Publié le

Publié le 04/10/2017 à 8:42 - Mise à jour le 04/10/2017 à 8:42
Lecture < 1 min.

342 600 000 Fcfp, c’est la somme que les condamnés doivent payer à la Polynésie française au titre des intérêts civils, pour détournement de fonds. Ce sont des peines solidaires, à savoir que toutes les sommes que les mis en cause, des élus locaux et des syndicalistes, ont perçues, sous forme de salaire, soit au total 342 600 000 Fcfp, seront donc à rembourser conjointement.

Parmi les condamnés, hormis Gaston Flosse, on compte Justin Arapari, Bruno Sandras, Jean-Christophe Bouissou, Delano Flohr, Rene Kohumoetini, Alen Paquier, Ismaël Tuahu, Albert  Guilloux-Chevalier, Georges Hart, Jerome Jannot, Franck Levaudi, François Moo, Lao Mao Hon Sha, Cyril Le Gayic, Yan Tu, Marcel Tuihani Senior et Sylve Perry décédé en 2016.

A savoir, que les personnes ayant bénéficié d’une certaine somme d’argent doivent la rembourser avec Gaston Flosse qui prend en charge une partie de celle-ci. Ce faisant, Gaston Flosse qui a signé les contrats d’embauche à l’origine de cette affaire, se voit donc écoper de la somme la plus importante à rembourser.

 

Rédaction Web

infos coronavirus