dimanche 15 septembre 2019
A VOIR

|

Forum des îles du Pacifique : le changement climatique au cœur des débats

Publié le

Avant même l’ouverture officielle du 50e Forum des îles du Pacifique, programmée mardi, heure de Tuvalu, une première rencontre placée sous le thème de l’environnement et du changement climatique a eu lieu lundi dans la capitale de cet état, à Funafuti, en présence du ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, qui représente la Polynésie française à cette réunion régionale.

Publié le 11/08/2019 à 17:48 - Mise à jour le 11/08/2019 à 17:48
Lecture 2 minutes

Avant même l’ouverture officielle du 50e Forum des îles du Pacifique, programmée mardi, heure de Tuvalu, une première rencontre placée sous le thème de l’environnement et du changement climatique a eu lieu lundi dans la capitale de cet état, à Funafuti, en présence du ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, qui représente la Polynésie française à cette réunion régionale.

Le Premier ministre de Tuvalu, Enele Sopoaga, qui va prendre la présidence du Forum des îles du Pacifique pour une année, a en effet tenu à mettre ce thème au cœur des débats. Cet état indépendant depuis 1978, peuplé d’environ 12 000 habitants, est composé de neuf atolls. Il est donc particulièrement concerné par les effets du changement climatique et a ainsi été ces dernières années à la pointe pour à la fois alerter l’opinion publique mondiale sur ces questions et exiger que les grandes nations les plus polluantes agissent pour enrayer ces phénomènes et leurs conséquences pour les îles du Pacifique.

« Sauver Tuvalu, c’est sauver le Pacifique », a déclaré le Premier ministre de Tuvalu, en soulignant l’importance des choix qui doivent être faits dès aujourd’hui, dans l’intérêt des générations futures. Il a été rejoint dans cet appel par le Premier ministre de Fidji, le Premier ministre Frank Voreque Bainimarama, qui effectue son retour au Forum des îles du Pacifique après plus de dix ans d’absence.

Tuvalu est situé à 850 km au nord de Fidji. Le gouvernement fidjien, également très engagé sur la thématique des changements climatiques, a déjà indiqué qu’il était prêt, si cela devait s’avérer nécessaire, à accueillir sur son sol des « réfugiés climatiques », de Tuvalu, mais aussi de Kiribati et des Marshall, qui sont dans des situations similaires (faible population et états constitués uniquement d’atolls).

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, était venu récemment, au mois de mai, à Fidji et à Tuvalu, pour lui aussi souligner l’importance et l’urgence qu’il y a à agir dans ce domaine. Il avait d’ailleurs, lors de son passage à Fidji, pu s’entretenir avec le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, sur cette thématique.

Rappelant l’importance de l’océan qui lie les états et territoires du Pacifique, le Premier ministre fidjien a demandé à l’Australie notamment d’agir encore plus vite, pour réduire son usage des énergies fossiles, tel le charbon, pour passer rapidement à des énergies plus respectueuses de l’environnement.

Des représentants d’organisations non-gouvernementales ont ensuite pris la parole pour faire un état des lieux de la situation, en mettant en avant les effets potentiellement très inquiétants des changements climatiques. Avant même de parler de l’éventuelle submersion d’atolls, il faut aussi considérer le fait que les terres, déjà rares, pouvant servir pour l’agriculture, risquent aussi d’être impactées au préalable et de devenir inexploitables. La dégradation du corail, du fait de la température accrue de l’eau, l’intensité et le nombre plus élevé des phénomènes climatiques comme les cyclones, peuvent avoir aussi des effets importants sur le tourisme, sur les ressources marines, et donc sur les économies insulaires.

L’ouverture officielle du 50e Forum des îles du Pacifique est prévue, mardi soir, à Funafuti.

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Les dangers des réseaux sociaux

Internet et les réseaux sociaux sont-ils des pièges dont les premières victimes sont les adolescents ? La question est plus que jamais d’actualité. En Polynésie, on n’échappe pas à l’utilisation intensive du Web qui peut parfois mener à des dérives. Pour éviter les pièges, la gendarmerie met régulièrement en place des actions. Les professionnels de santé se sont aussi saisis de cette problématique.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Un dernier hommage au brigadier Loïc Ly Sao

Vive émotion ce matin au commissariat de Papeete. L’ensemble du personnel de la DSP s’est réuni pour un dernier au-revoir à Loïc Ly Sao, leur collègue décédé dans un accident de VTT, dimanche dernier au Pic Vert.

Une grande enquête santé sur les maladies non transmissibles...

Une grande enquête santé 2019-2020 démarre la semaine prochaine dans l’ensemble des archipels de la Polynésie. Edouard Suhas, chargé de recherche à l'institut Louis Malardé, et le docteur Allal Louazani, responsable du bureau des maladies non transmissibles à l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), étaient nos invités pour en parler :