lundi 26 octobre 2020
A VOIR

|

Élections européennes 2019 : les résultats en Polynésie

Publié le

POLITIQUE - Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française a communiqué ce dimanche matin les résultats provisoires des élections européennes de 2019.

Publié le 26/05/2019 à 6:20 - Mise à jour le 20/06/2019 à 11:41
Lecture 2 minutes

POLITIQUE - Le Haut-commissaire de la République en Polynésie française a communiqué ce dimanche matin les résultats provisoires des élections européennes de 2019.

En Polynésie française, sur les 195 564 votants sur les listes, il y a eu 152 207 absentions et 43 357 votants, soit un taux de participation de 22,17%.

Par comparaison, en 2014, il y avait 197 374 votants enregistrés pour 185 639 abstentions et 29 555 votants, soit un taux de participation de 14,97%. La participation, en hausse de plus de sept points par rapport à 2014 donc, reste néanmoins faible. Malgré les aides de l’Europe pour l’assainissement ou la construction de routes, elle est souvent perçue à Tahiti comme lointaine et inutile.

En Polynésie, où les électeurs suivent majoritairement les consignes des chefs politiques locaux, la liste Renaissance (LREM), soutenue par le Tapura Huiraatira d’Edouard Fritch, recueille 43,31% des suffrages. Le Rassemblement National, seul parti à avoir placé un candidat de Polynésie en position éligible (Eric Minardi), obtient 16,43% des voix. Les Verts récoltent un score historique avec 11,06% se payant le luxe de devancer l’Union de la droite et du centre (9,39%), pourtant soutenue par le Tahoeraa Huiraatira. Enfin, La France insoumise recueille 4,12% des votes.

Le nombre élevé de bulletins nuls (5 408 sur 43 357 votants) s’explique par la campagne d’Oscar Temaru. Le leader indépendantiste appelait ses électeurs à glisser dans l’urne un bulletin « I love Maohi Nui »  : le nom qu’il souhaite donner à la Polynésie en cas d’indépendance. Les électeurs indépendantistes ont cependant peu suivi cette consigne : la plupart n’ont pas voté.

Les résultats des candidats polynésiens aux Européennes 2019 :

Téléchargez le tableau des résultats provisoires des élections européennes en Polynésie :

infos coronavirus

La pollution atmosphérique pourrait augmenter la mortalité par Covid-19 de 15%

Une exposition à long terme à la pollution de l'air ambiant pourrait entraîner un risque accru de mourir du Covid-19, d'environ 15% en moyenne dans le monde, selon une étude internationale publiée mardi.

Covid-19 : Les communes des îles du Vent, relais de lutte face à l’épidémie

Ce matin, à la présidence, les représentants communaux étaient conviés à participer à un séminaire d’information. Les échanges ont porté sur le contexte sanitaire actuel et les outils disponibles pour les élus.