mercredi 16 juin 2021
A VOIR

|

« Election ou pas élection, les gens boiront autant »

Publié le

Publié le 20/04/2018 à 14:46 - Mise à jour le 15/06/2019 à 2:59
Lecture 2 minutes

Déjà tôt ce samedi matin, sur le parking d’un supermarché de la côte ouest, c’est l’affluence. A la caisse du magasin, beaucoup de bières et de spiritueux sont vendus. Les consommateurs sont nombreux à anticiper l’interdiction de vente d’alcool. L’un d’entre eux témoigne :

« On vient faire le plein, comme ça, on est tranquille… »

Consommateurs ou non, beaucoup remettent en doute l’efficacité de cette interdiction. Un client explique :

« Je ne pense pas que cela fasse la différence. Si tu interdis un jour, les gens font leurs provisions la veille. »

A quelques pas de lui, un acheteur abonde dans son sens :

« Tu viens faire ton stock et puis c’est tout… Et si tu oublies, il y a toujours le marché noir. »

La cheffe de caisse, Gaël, ne voit pas non plus de différence. Ce ne sont pas les interdictions qui font baisser les ventes. La responsable souligne :

« Il n’y a aucun changement. C’est juste que les gens vont prendre leurs dispositions et puis voilà. Ça ne change rien du tout. Election ou pas élection, les gens boiront autant ! »

A CONSOMMER AVEC MODERATION

Pour d’autres, une élection sans alcool c’est possible. Dans les rayons quelques militants sont bien décidés à rester sobre pour ce premier tour.

« C’est bien de ne pas boire d’alcool aujourd’hui pour être en forme pour demain. Ca évite aussi les accidents… »

L’alcool est à consommer avec modération. Les policiers seront présents aux abords des bureaux de vote pour s’assurer que personne ne consomme sur la voie publique.
 

Rédaction web avec Tamara Sentis et Thomas Chabrol 

infos coronavirus