samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Edouard Fritch parle de la difficulté à appliquer le CGCT

Publié le

Publié le 13/10/2014 à 14:46 - Mise à jour le 13/10/2014 à 14:46
Lecture < 1 min.

A Paris, Edouard Fritch poursuit ses rendez-vous. Après la ministre des Outre-mer, George Pau Langevin, le président de la Polynésie française et les parlementaires se entretenus avec le directeur général à l’Outre-mer, Thomas Degos. Au centre des discussions l’application du Code général des collectivités territoriales (CGCT). Ce code regroupe des dispositions législatives et réglementaires relatives au droit des collectivités territoriales. Edouard Fritch a demandé qu’une mission se rende en Polynésie afin qu’elle se rende compte de la difficulté des maires à l’appliquer.

Au sujet de la distribution de l’eau potable et de l’assainissement, le président Fritch a demandé un délai supplémentaire. Il a également plaidé pour la mise en place d’une fiscalité communale pour donner plus d’autonomie aux communes.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.