dimanche 15 mai 2022
A VOIR

|

Edouard Fritch : “Ce vote, il faut qu’on le traduise par : sur qui pouvons-nous compter demain pour sauver la Polynésie ?”

Publié le

À Pirae, commune du président du Pays Edouard Fritch, certains électeurs avaient encore du mal à se décider ce samedi, et parfois jusqu'au moment d'entrer dans l'isoloir.

Publié le 09/04/2022 à 14:28 - Mise à jour le 09/04/2022 à 14:47
Lecture < 1 min.

À Pirae, commune du président du Pays Edouard Fritch, certains électeurs avaient encore du mal à se décider ce samedi, et parfois jusqu'au moment d'entrer dans l'isoloir.

Le maire et président s’est rendu aux urnes. Pour lui, les jours d’élection sont des moments de rencontre : “Je crois que dans toutes les communes, plus particulièrement dans les îles, le jour du vote est un jour de rencontres. On va voter parce qu’on va rencontrer des gens, voir de la famille, des amis, et puis nous sommes en démocratie le jour où on s’exprime. On peut s’exprimer et choisir un candidat sur qui on met toute notre confiance. C’est un jour particulier en Polynésie”.


Cette élection pourrait voir un record d’abstention. Edouard Fritch en est conscient : “Aujourd’hui, il y a un problème de personnes qui ne viennent pas voter, donc d’abstention, et dans ces abstentions, il y a surtout aussi le problème de personnes qui ont du mal à choisir parmi 12 candidats. (…) Ce vote il faut qu’on le traduise par : “sur qui pouvons-nous compter demain pour sauver la Polynésie ?”. La question, elle est là. Il faut choisir le candidat en fonction de son affection, de son cœur, mais aussi en fonction des preuves qu’apportent les candidats sur ce qu’ils sont capables de faire outre-mer. Ce n’est pas évident parce que, effectivement, dans l’ensemble des candidats que nous avons vu, très peu sont venus en Polynésie française. Et naturellement, on se pose la question : comment peuvent-ils connaitre les difficultés de la Polynésie s’ils ne sont jamais venus ?”

Suivez le déroulement de l’élection sur notre site internet et les réseaux sociaux

infos coronavirus