dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Diffamation envers Edouard Fritch : Gaston Flosse condamné à une amende de 200 000 Fcfp

Publié le

Publié le 05/06/2019 à 7:17 - Mise à jour le 05/06/2019 à 7:17
Lecture < 1 min.

Le leader du Tahoeraa Huiraatira avait été condamné le 26 avril dernier par le tribunal correctionnel de Papeete, à 2 millions de Fcfp d’amende et à verser la somme de 200 000 Fcfp au titre de préjudice moral à Edouard Fritch. 
  
Gaston Flosse était poursuivi par le président du Pays pour diffamation envers un dépositaire de l’autorité publique. Il avait accusé Edouard Fritch d’avoir acheté les électeurs pour remporter les dernières territoriales, des propos rapportés par La Dépêche de Tahiti les 29 et 31 octobre 2018. 
 
Ce jeudi en appel, la peine de Gaston Flosse a été revue. Il est finalement condamné à une amende de 200 000 Fcfp et 100 000 Fcfp de dommages et intérêts à verser à Edouard Fritch. 

Rédaction web 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.