jeudi 19 septembre 2019
A VOIR

|

Diffamation : Edouard Fritch demande 2 millions de dommages et intérêts à Geffry Salmon

Publié le

Publié le 03/09/2018 à 12:49 - Mise à jour le 03/09/2018 à 12:49
Lecture 2 minutes

Lors de cette conférence de presse tenue le 26 avril dernier, au siège du parti orange, Geffry Salmon avait dénoncé « certains agissements », notamment la « distribution de bons d’essence » et de « côtes de bœuf » à la population. Mais aussi le « versement de subventions à hauteur de 500 millions » ainsi qu’ 1,4 milliard « en aides en matériaux ».

Des propos qui, pour l’avocat d’Edouard Fritch, porte atteinte à l’honneur de son client. « On lui a imputé d’avoir arrosé l’électorat en distribuant des subventions entre les 2 tours et 1,4 milliard en aides en matériaux. D’avoir fait du clientélisme (…) Il y a une volonté de diffamer en vue de gagner les élections, en crachant sur son adversaire politique », a martelé Me Gilles Jourdainne.

Le conseil a souligné que lesdites subventions consistaient en des aides aux entreprises, à la production audiovisuelle locale ainsi qu’à des établissements scolaires. Et pour ce qui est du 1,4 milliard en aides en materiaux, il s’agissait de « la programmation 2018 des constructions de logements sociaux au profit de l’OPH ». Des opérations inscrites de longue date au budget.

« Des recours ont été engagés pour contester les élections mais aucun de la part du Tahoera’a sur ces prétendues aides et subventions », a lancé, en guise de conclusion, Me Jourdainne.

“Mon client s’est juste interrogé “

« A aucun moment monsieur Salmon n’a accusé monsieur Fritch » de clientélisme, a rétorqué l’avocat de la tête de liste Tahoera’a, Me Arcus Usang, « mon client s’est juste interrogé sur la sincérité de cette démarche ».

Selon le conseil, de janvier à avril dernier, les « procédures d’urgence devant la commission du contrôle budgétaire avaient augmenté de 89% ».

« De janvier au 18 avril, il y a eu des aides aux entreprises pour 300 millions, 200 millions pour les communes et 662 millions pour les associations. Sur quatre mois, au pas de charge, la Polynésie a attribué 1 milliard de subventions cadeaux » a déclaré le conseil, ajoutant que son client s’était donc posé de simples « questions ».

L’avocat d’Edouard Fritch a sollicité 2 millions de francs de dommages et intérêts et la publication de la décision de justice dans la presse. Celui de Geffry Salmon a réclamé la relaxe. Le parquet ne s’est pas prononcé, laissant au tribunal le soin d’apprécier le dossier. Celui-ci rendra sa décision le 18 septembre.

J-B. C.

 

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV