samedi 6 mars 2021
A VOIR

|

Critiques de Gaston Flosse sur Edouard Fritch : vrais propos ou pas ?

Publié le

Publié le 13/01/2015 à 16:26 - Mise à jour le 13/01/2015 à 16:26
Lecture < 1 min.

Lundi, l’ancien président Gaston Flosse a rencontré le bureau politique du Tahoeraa Huiraatira à son domicile d’Erima sans Edouard Fritch, ni Marcel Tuihani. Son contrôle judiciaire lui interdit d’entrer en contact avec le président du Pays et celui de l’assemblée de la Polynésie.

Depuis hier, les médias se font l’écho de propos qu’aurait tenus l’ex-président Gaston Flosse durant ce conseil politique. Celui-ci aurait tiré à boulets rouges sur Edouard Fritch, lui reprochant, entre autres, d’être le déclencheur de l’affaire de la vaisselle, ou encore d’avoir volontairement semé la discorde au sein du Tahoeraa. 
Concernant l’affaire de la vaisselle de la présidence, Gaston Flosse aurait évoqué un courrier adressé par le directeur de cabinet de la présidence à Marcel Tuihani, qui s’est retrouvé sur le bureau du procureur.
Selon Me Quinquis, avocat de Gaston Flosse, au micro de Tahiti Nui Télévision, la présidence a reçu une réquisition du procureur de la République « demandant la communication de tous les documents liés à l’affaire de la vaisselle. C’est sur le fondement de cette réquisition que la lettre adressée par le président du Pays au président de l’assemblée de la Polynésie française a été adressée à la DSP ». 
De son côté, Edouard Fritch a déclaré dans une interview à la presse : « Je n’ai jamais rien envoyé au procureur de la République ».

Aujourd’hui mercredi, des rumeurs suggèrent que les propos de Gaston Flosse n’auraient pas été aussi agressifs que ceux relayés par les médias. Une première version de son discours aurait été obtenue par piratage d’un ordinateur portable. La version prononcée au cours du conseil politique pourrait ne pas aborder certains sujets à tension entre Gaston Flosse et Edouard Fritch. 

 

infos coronavirus