jeudi 23 septembre 2021
A VOIR

|

Covid-19 : Eliane Tevahitua demande la fermeture des frontières

Publié le

Eliane Tevahitua a adressé un courrier au président Edouard Fritch concernant la gestion de la crise sanitaire en Polynésie.

Publié le 01/09/2021 à 12:05 - Mise à jour le 01/09/2021 à 12:11
Lecture < 1 min.

Eliane Tevahitua a adressé un courrier au président Edouard Fritch concernant la gestion de la crise sanitaire en Polynésie.

Dans son courrier, la représentante du Tavini Huiraatira à l’assemblée de la Polynésie interpelle le président du Pays : “cette situation de sidération à laquelle nous sommes tous confrontés, depuis quelques semaines déjà, témoigne en réalité de votre incapacité notoire à gérer cette crise qui échappe désormais à tout contrôle. Vos récents appels désespérés au jeûne, vos incantations à la prière ne sont que l’illustration de votre impuissance face à une situation qui vous dépasse, dont vous êtes en très grande partie responsable”. Et d’ajouter : “en faisant le choix d’ouvrir nos frontières aux touristes, aux agents fonctionnaires d’État et à leurs familles, mutés potentiellement infectés, vous avez cédé à la facilité de privilégier l ‘économie et le profit au détriment des vies des Polynésiens. En cela, vous avez commis non seulement une faute politique mais morale, celle de choisir le profit et l’argent au détriment de la Vie sacrée”.

Eliane Tevahitua demande ainsi que l’État français envoie plus de ressources humaines et financières, mais également la fermeture des frontières et d’“assurer un contrôle strict et intraitable des individus ayant vocation à entrer sur notre territoire”.

“Cela n’est pas du ressort de Dieu ou des prières mais de l’homme politique en responsabilité que vous avez choisi d’être”

Eliane Tevahitua

Concernant le retour à l’école, elle demande son report et le “dépistage systématique des enfants à leur retour en classe et d’isolement des enfants testés positifs”.

Le gouvernement va adresser prochainement une réponse à Eliane Tevahitua. Pour rappel, le règlement de l’assemblée prévoit un délais d’un mois pour cette réponse.

Rédigé par

infos coronavirus