dimanche 29 novembre 2020
A VOIR

|

Congrès des communes : l’association 193 prévoit un sit-in pour l’arrivée des autorités

Publié le

L’association 193 fait partie des invités du 30e congrès des communes à Rikitea. La section mangarévienne de l’association antinucléaire prévoit un sit-in, mardi, sur le quai où accoste la navette communale. Navette par laquelle le ministre Sébastien Lecornu doit arriver. Un comité d’accueil pour sensibiliser les élus à l’impact des essais nucléaires sur l’environnement, thème de ce congrès.

Publié le 29/07/2019 à 13:56 - Mise à jour le 29/07/2019 à 17:43
Lecture < 1 min.

L’association 193 fait partie des invités du 30e congrès des communes à Rikitea. La section mangarévienne de l’association antinucléaire prévoit un sit-in, mardi, sur le quai où accoste la navette communale. Navette par laquelle le ministre Sébastien Lecornu doit arriver. Un comité d’accueil pour sensibiliser les élus à l’impact des essais nucléaires sur l’environnement, thème de ce congrès.

« Le nucléaire est le principal problème en matière d’environnement ici », déplore Jerry Gooding. Le président de l’association 193 achevait ce lundi les dernières banderoles qu’il compte installer sur le quai de Rikitea pour l’arrivée des autorités, mardi. La section mangarévienne de l’association antinucléaire souhaite faire écho au thème choisi pour le 30e congrès des communes : l’environnement.

« On a été invités, mais l’invitation est arrivée un peu tard alors on n’a pas eu le temps de vraiment se préparer, mais on sera là, mardi, à l’arrivée du président Edouard Fritch et du ministre Sébastien Lecornu, pour montrer que l’association 193 s’inquiète. C’est une manifestation pacifique afin de sensibiliser le ministre Lecornu sur le fait nucléaire, et pour faire le lien entre les essais et l’environnement. » 

infos coronavirus