lundi 12 avril 2021
A VOIR

|

« Cessez de polluer ou nous disparaîtrons »

Publié le

Publié le 02/08/2014 à 8:00 - Mise à jour le 02/08/2014 à 8:00
Lecture < 1 min.

La veille du forum des îles du Pacifique est traditionnellement consacrée à une rencontre entre les petits États insulaires. Mardi 29 juillet à Palau, ils ont parlé notamment du diabète et de l’obésité, car ces questions de santé coûtent très cher. Ils ont également abordé la principale crainte des archipels : la montée des eaux.
Chaque année, les eaux de l’océan montent un peu plus, et chaque année, les petits États du Pacifique alertent l’Onu et les grandes nations. Mais l’occident continue à polluer, tandis que l’Océanie se noie peu à peu. La mer monte, et les tempêtes qui frappent les côtes sont de plus en plus dévastatrices. Les îles exigent donc des moyens pour se protéger. La plupart y croient encore, et ces rencontres permettent de confronter les expériences. Les échecs, comme les succès
Certains pays, comme la Nouvelle-Zélande, ou certaines îles hautes, comme Tahiti, ont déjà proposé d’héberger des réfugiés climatiques, si des Océaniens devaient un jour abandonner leur île. Mais la plupart des chefs d’État sont catégoriques : pas question pour eux de quitter leur terre.
Tous les océaniens lancent donc un vibrant appel aux pays occidentaux : « cessez de polluer, stoppez le réchauffement climatique, ou nous disparaîtrons ».
Un reportage de nos envoyés spéciaux de TNTV.

infos coronavirus