vendredi 25 septembre 2020
A VOIR

|

Assemblée. « Assez de mensonges ! » lance Edouard Fritch

Publié le

Publié le 08/04/2015 à 8:26 - Mise à jour le 08/04/2015 à 8:26
Lecture 2 minutes

Le président du Pays Edouard Fritch a pris la parole à l’ouverture de la séance de la session administrative de l’assemblée de la Polynésie. Il a débuté son discours en remerciant les élus du vote de la convention sur le retour du financement de l’État au régime de solidarité (RST). Edouard Fritch a regretté les attaques de certains élus l’accusant, entre autres, de vouloir supprimer des allocations. « L’accumulation de contre-vérités ne fera jamais une vérité », a-t-il déclaré. « Je n’ai jamais pensé diminuer les allocations », « assez de mensonges ! » a éclaté Edouard Fritch, appelant ses proches à « rester lucides ». 

Le président a ensuite, point par point, répondu aux attaques  de Gaston Flosse hier mercredi en conférence de presse. Alors que le président du Tahoeraa reprochait à son ex-protégé de trop « arroser les communes » de subventions, Edouard Fritch déclare : « Nous avons perdu trop de temps avant de reconnaître que les communes sont des partenaires ». 

Sur le projet  Tahiti Mahana beach qui ne va pas assez vite pour Gaston Flosse, le président du Pays rappelle qu’il « n’y avait aucun investisseur à l’horizon alors même qu’on nous annonçait le démarrage du chantier ». Le président du Pays déclare avoir « repris le dossier où il en était ». « Aujourd’hui, 5 groupements d’investisseurs se sont manifestés dans les règles », souligne-t-il. 

Même chose pour le projet de ferme aquacole de Hao. Le dossier a été récupéré « à l’état de projet » déclare Edouard Fritch. Aujourd’hui, le promoteur du projet propose « une inauguration le 6 mai prochain », rappelle le président du Pays. 

Le président du Pays a ensuite détaillé les projets en cours au fenua. 

Suivez la séance de la session administrative en direct sur votre chaîne Tahiti Nui Télévision ou sur Internet, sur www.tntv.pf 

 

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Attaque au hachoir à Paris : deux blessés, un...

Le parquet national antiterroriste (Pnat) a été saisi d'une enquête pour "tentative d'assassinat en relation avec une entreprise terroriste", confiée à la...

Une exposition sur le bombardement de Papeete pendant la...

Pour l’occasion, l’établissement scolaire a préparé une exposition de photos de la capitale après le bombardement. Le collège a également demandé à...

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV