jeudi 26 mai 2022
A VOIR

|

Arue : le sacre de Teura Iriti

Publié le

Sans surprise, Teura Iriti retrouve son fauteuil de Maire de Arue avec 29 voix, contre 3 pour Frédérick Dafniet, alias Léo Marais, qui a aussi posé sa candidature.

Publié le 08/02/2022 à 17:10 - Mise à jour le 09/02/2022 à 9:46
Lecture < 1 min.

Sans surprise, Teura Iriti retrouve son fauteuil de Maire de Arue avec 29 voix, contre 3 pour Frédérick Dafniet, alias Léo Marais, qui a aussi posé sa candidature.

C’est sous le regard attentif d’une assistance composée des présidents de groupes à l’assemblée de la Polynésie, d’élus du Tahoera’a Huiraatira, du pdt de la Chambre d’agricultre et de pêche lagonaire ou encore de l’ancien Tavana de Arue, Jacky Teuira, que Teura Iriti s’est vue remettre les clés de la ville.

Face à elle, la candidature de Léo Marais n’a recueilli que 3 voix avec sa liste Tapura no Arue. S’il n’a pas déposé sa candidature, Tepuanui Snow a choisi de voter blanc. À nouveau dans les rangs de l’opposition, ils sont bien décidés à se faire entendre : “Cette cérémonie était une formalité. Maintenant nous attendons de passer au travail. Nous serons, comme j’ai pu l’indiquer, une opposition constructive (…) comme nous l’avons été dans les premiers temps de mandature de Teura Iriti. Nous espérons que madame Iriti tiendra ses promesses et fera participer l’opposition”, a déclaré Tepuanui Snow.

Une matinée chargée d’émotions pour Teura Iriti qui a appelé dans son discours d’intronisation à œuvrer pour la population de Arue : “Comme nous l’avons fait en 2020. La porte est toujours ouverte dans nos commissions de travail.”

Après l’élection du Maire, place à la désignation des adjoints. À l’exception de Yolande Bennett déclarée inéligible, l’équipe reste la même. Gilles Teauna est nommé 1er maire adjoint, Vahinetua Tuahu 2e adjoint et Jacky Bryant, 3ème adjoint au maire. “Nous avons les dossiers de Erima par exemple, les dossiers des quartiers, des jeunes aussi… Nous avons pas mal de dossiers au sein de la commune.”

À l’extérieur, dans les jardins de la Mairie, Teura Iriti était très attendue. Après le traditionnel bain de foule, la première édile de Arue a été escortée par la police municipale. Un geste en hommage à sa victoire

infos coronavirus